Le PQ a eu «son moment PKP»... passons aux vraies affaires


Édition du 23 Mai 2015

Le Parti québécois voulait «son moment PKP», a dit Jean-François Lisée pour expliquer son retrait de la course à sa direction. M. Lisée a ainsi privé le parti de débats qui l'auraient enrichi, mais il a vu juste. Pierre Karl Péladeau ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

En direct: le débat des chefs

13/09/2018 | lesaffaires.com

LesAffaires.com vous présente, en direct, le débat des chefs des élections provinciales québécoises 2018.

Entrevue PQ: Lisée ciblerait PME, salaires des PDG et la Caisse

13/09/2018 | Stéphane Rolland

Jean-François Lisée, du PQ, est notre dernier chef de parti en entretien en vue du débat qui sera diffusé ce soir, 20h.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour le 23/09/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.