Le financement universitaire dans la mire de la CCMM

Publié le 08/09/2010 à 06:00

Le financement universitaire dans la mire de la CCMM

Publié le 08/09/2010 à 06:00

Par Mathieu Lavallée

De l’avis de M. Leblanc, le prix à payer serait trop énorme si le financement des institutions québécoises n’est pas redressé. « Cela veut dire qu’on devient progressivement une ville ou il est plus difficile d’attirer des talents ou des investissements.

Le financement des universités de la province sera au cœur des préoccupations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au cours des prochains mois, alors que les étudiants viennent tout juste de reprendre le chemin des salles de cours sur les campus de la province.


En compagnie de plusieurs observateurs du milieu des affaires québécois, LesAffaires.com veut dresser le portrait de l’automne à venir. Quels seront les dossiers chauds? Quels sujets seront sous observation ou feront l’objet d’une attention particulière? Voici les priorités automnales de la CCMM.


PLUS : Notre dossier Rentrée 2010


« Nous avons besoin d’avoir des universités très fortes », a déclaré le président-directeur général de la CCMM Michel Leblanc en entrevue. À son avis, il s’agit carrément d’un rendez-vous cet automne. D’une part, le dernier budget à Québec prévoyait que la question serait à l’agenda, et d’autre part, « nous ne pouvons rater notre coup cette fois », de dire M. Leblanc.


« La qualité de la relève et la solidité de nos universités, avec un financement adéquat qui leur permet d’être de calibre international, ça représente probablement l’enjeu le plus crucial dont il faudra discuter pour l’avenir de nos entreprises » a affirmé celui qui a été signataire d’un pacte pour le renforcement des universités québécoises.


De l’avis de M. Leblanc, le prix à payer serait trop énorme si le financement des institutions québécoises n’est pas redressé. « Cela veut dire qu’on devient progressivement une ville ou il est plus difficile d’attirer des talents ou des investissements. »


C’est pourquoi il veut répéter qu’il est nécessaire de déplafonner les frais de scolarité, tout en maintenant l’accessibilité, avec un rehaussement des prêts et bourses et l’instauration d’un programme de remboursement proportionnel.


Si le milieu universitaire occupe le haut du pavé pour l’automne à la CCMM, la navette ferroviaire pour l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau ne vient pas trop loin derrière, alors que « tout ce qui manque, c’est l’engagement du gouvernement fédéral », a lancé M. Leblanc. De son côté, Québec a bloqué 200 millions $ dans son dernier budget.


« Les signaux que nous avons reçus sont positifs, mais il faut concrétiser le tout rapidement. Les pouvoirs publics vont probablement commencer à resserrer leurs dépenses l’an prochain pour rétablir l’équilibre des finances publiques », a-t-il expliqué.


De plus, la CCMM veut poursuivre ses efforts de mobilisation afin de bloquer le projet de commission unique des valeurs mobilières qui centraliserait à Toronto la réglementation du secteur. « Avec l’Autorité des marchés financiers au Québec et le système de passeport pour l’ensemble du pays, nous avons une formule gagnante au Canada », a conclu M. Leblanc.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Desjardins : les excédents reculent de 32,2% au 4e trimestre

Mis à jour le 17/10/2011

Les excédents, ou profits nets, du Mouvement Desjardins ont chuté de 32,2 pour cent au quatrième trimestre, passant ...

Votre salaire a-t-il grimpé autant que celui des autres ?

Mis à jour le 17/10/2011

La rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés non agricoles a augmenté de 4,5 pour cent en décembre ...

À la une

Mise à jour économique: 14G$ sur 5 ans pour l'investissement des entreprises

Mis à jour le 21/11/2018 | La Presse Canadienne

Les demandes du secteur des affaires ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd.

Le gouvernement fédéral viendra au secours des médias

Mis à jour le 21/11/2018 | La Presse Canadienne

Une enveloppe de 595 millions $ sur cinq ans est prévue pour aider le secteur à proie à des difficultés majeures.

Les points saillants de l'Énoncé économique de l'automne du gouvernement fédéral

Voici les points saillants de la mise à jour économique du ministre fédéral des Finances, Bill Morneau.