Faire sa place parmi les géants à Sotchi

Offert par Les Affaires


Édition du 30 Novembre 2013

Faire sa place parmi les géants à Sotchi

Offert par Les Affaires


Édition du 30 Novembre 2013

Par Marc Gosselin

Le patineur de vitesse sur courte piste Charles Hamelin. [Photo : Massimo Pinca/AP]

Les multinationales Nike, Under Armour et Spyder ne sont pas les seules à pouvoir prétendre être fournisseurs officiels d'équipes canadiennes aux Jeux olympiques de Sotchi, qui s'amorcent. Les PME québécoises Apogée Sports et QSD sont aussi de la partie.


Apogée Sports, qui emploie 50 personnes, est le fournisseur officiel de Patinage de vitesse Canada (PVC) et de Biathlon Canada depuis le printemps 2010. L'entreprise, fondée en 1998, se spécialise dans quatre créneaux : les vêtements de vélo, les combinaisons de patinage de vitesse, les vêtements de ski de fond et de ski alpin. «Le fournisseur japonais Descente était partenaire de PVC depuis 14 ans lors de notre arrivée en 2010», dit Stéphane Roy, fondateur de la PME de Québec.


Comment une PME fait-elle pour obtenir un tel contrat ? Par la qualité du produit, sa personnalisation et le service à la clientèle, répond l'entrepreneur. Chaque combinaison est taillée sur mesure. Par exemple, les patineurs Laurent Dubreuil (longue piste) et Charles Hamelin (courte piste) ne pourraient pas intervertir leurs combinaisons. Non parce que les deux athlètes n'ont pas le même gabarit, mais parce que le tissu est différent. Il s'agit d'un tricot anticoupure dans le cas du maillot courte piste de M. Hamelin.


«Grâce à notre travail et à celui de nos partenaires de PVC et du Conseil national de recherches Canada [avec qui Apogée Sports fait beaucoup de R-D en soufflerie], nous avons été en mesure d'établir qu'une combinaison avec des tissus spécifiques permet à un patineur de gagner 0,3 seconde par tour. Dans un contexte où des millièmes de seconde séparent des patineurs, c'est énorme», soutient Stéphane Roy, qui confirme une augmentation de ses ventes dans le créneau des vêtements de patinage de vitesse depuis qu'il est partenaire de PVC.


La cadence s'accélère en vue des jeux de Sotchi. Stéphane Roy a passé la journée du 27 novembre à Ottawa afin de tester une nouvelle combinaison. L'entrepreneur reste discret sur ce qui a été mis à l'épreuve, mais ajoute que «plusieurs combinaisons seront dévoilées en première mondiale en Russie».


Du bouche à oreille


QSD, quant à elle, est une PME lavalloise qui commercialise les vêtements de compression de marque EC3D (engineered compression 3D), lesquels activent la circulation sanguine, notamment dans le bas du corps, explique le président, Daniel Ayoub. «Nos produits [bas et culottes de compression] réduisent également les microdéchirures musculaires.»


QSD est le fournisseur officiel de Ski de fond Canada depuis trois ans. Un partenariat dont Daniel Ayoub est satisfait. «Notre force, c'est notre produit. On souhaite toujours que notre marque soit vue, mais nous n'aurons jamais les budgets marketing des Nike et Under Armour de ce monde. Dans notre cas, le bouche à oreille fait son oeuvre. Plusieurs athlètes qui viennent nous rencontrer sont référés par leurs pairs», dit M. Ayoub, dont la marque EC3D est partenaire officiel de USA Triathlon depuis quatre ans.


L'entreprise de 20 employés compte plusieurs équipes professionnelles parmi ses clients, notamment une dans la Ligue nationale de football. Mais elle doit rester discrète sur son identité. «On ne peut pas la nommer en vertu d'une entente de la NFL avec son fournisseur officiel, Nike.»


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 49 minutes | Alain McKenna

L'IA canadienne éthique mais impopulaire, comment sauver les piétons à Montréal, les tracteurs électriques débarquent!

Et si on révolutionnait la manière de calculer vos impôts?

BLOGUE. Notre système fiscal est rafistolé et plutôt inéquitable. Pourquoi ne pas le rebâtir sur de nouvelles bases?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07:02 | LesAffaires.com et AFP

La Chine a «le couteau sous la gorge».