Toys R Us pourrait déclarer faillite

Publié le 06/09/2017 à 16:37

Toys R Us pourrait déclarer faillite

Publié le 06/09/2017 à 16:37

Par lesaffaires.com

La chaîne de magasins de jouets s’est entourée d’avocats pour l’aider à surmonter son endettement. La faillite est une option éventuelle, rapporte ce mercredi CNBC de sources proches du dossier.


Toyrs R Us fait face à 400 millions de dollars de dettes à rembourser en 2018. L’enseigne américaine a donc engagé un cabinet d’avocats pour surmonter cet obstacle financier.


Cela ne signifie évidemment pas que la déclaration de faillite sera l’unique issue puisque l’entreprise avait déjà collaboré précédemment avec un autre bureau juridique et était parvenue à se refinancer sans devoir se mettre sous la protection de ses créanciers.


Mais les prêteurs se montrent de plus en plus réticents alors que le nombre de détaillants mettant la clé sous la porte augmente grandement.


Cette situation critique relance le débat sur la concurrence des grands détaillants, comme Wal-Mart qui exerce une pression forte sur les prix des jouets depuis des années, mais aussi des commerçants en ligne.


La restructuration survient avant la saison critique des fêtes de fin d’année où les détaillants réalisent la majorité de leurs ventes.


Valorisée è 6,6 milliards de dollars américains, Toys R Us avait d’ailleurs vu ses ventes reculer de 3,4% l’année passée. Elle disposait de quelque 300 millions $US de trésorerie en avril.


Les propriétaires de la chaîne (KKR, Bain et Vornado) avaient tenté de la faire entrer en Bourse en 2010, mais les conditions de marché les avaient poussé à abandonner la démarche.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

À surveiller: Amazon, BMO et Osisko

Que faire avec les titres d'Amazon, BMO et Osisko? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours ...

Amazon ouvrira un centre de distribution à Ottawa, ce qui créera 600 emplois

Le géant américain Amazon annonce son intention d'ouvrir un centre de distribution à Ottawa, ce ...

À la une

L'interdiction de fumer du pot ne peut être ajoutée dans un bail pour l'instant

16:16 | Pierre Saint-Arnaud, PC

Un propriétaire ne peut toujours pas imposer une clause d'interdiction de fumer du cannabis dans un bail ...

«Think big», la clé du succès pour les start-up

BLOGUE. Un autre slogan sorti des boules à mites fort pertinent ces jours-ci : «il faut qu’on se parle».

États-Unis: les plateformes de courtage alternatives devront être plus transparentes

16:10 | AFP

Le gendarme américain des marchés financiers, la SEC, a adopté mercredi des mesures obligeant les ...