Toys R Us pourrait déclarer faillite

Publié le 06/09/2017 à 16:37

Toys R Us pourrait déclarer faillite

Publié le 06/09/2017 à 16:37

Par lesaffaires.com

La chaîne de magasins de jouets s’est entourée d’avocats pour l’aider à surmonter son endettement. La faillite est une option éventuelle, rapporte ce mercredi CNBC de sources proches du dossier.


Toyrs R Us fait face à 400 millions de dollars de dettes à rembourser en 2018. L’enseigne américaine a donc engagé un cabinet d’avocats pour surmonter cet obstacle financier.


Cela ne signifie évidemment pas que la déclaration de faillite sera l’unique issue puisque l’entreprise avait déjà collaboré précédemment avec un autre bureau juridique et était parvenue à se refinancer sans devoir se mettre sous la protection de ses créanciers.


Mais les prêteurs se montrent de plus en plus réticents alors que le nombre de détaillants mettant la clé sous la porte augmente grandement.


Cette situation critique relance le débat sur la concurrence des grands détaillants, comme Wal-Mart qui exerce une pression forte sur les prix des jouets depuis des années, mais aussi des commerçants en ligne.


La restructuration survient avant la saison critique des fêtes de fin d’année où les détaillants réalisent la majorité de leurs ventes.


Valorisée è 6,6 milliards de dollars américains, Toys R Us avait d’ailleurs vu ses ventes reculer de 3,4% l’année passée. Elle disposait de quelque 300 millions $US de trésorerie en avril.


Les propriétaires de la chaîne (KKR, Bain et Vornado) avaient tenté de la faire entrer en Bourse en 2010, mais les conditions de marché les avaient poussé à abandonner la démarche.


 


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

À la une

#cryptoveille fraude, casino, succès...

20/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Des exclusivités sur les prochaines nouveautés du monde merveilleux des cryptomonnaies?

Cette élection pourrait affaiblir Donald Trump

20/01/2018 | François Normand

ANALYSE - «Trump a la cote d'approbation la plus basse de tout président moderne à ce stade de son mandat.»

Un melt-up? Cette analyse penche pour un bon vieux bull market

BLOGUE. L'accélération fait craindre une fièvre mais les entrailles du marché pointent vers un marché haussier classique