Nouveaux logos pour identifier les aliments bios du Québec

Publié le 15/03/2013 à 12:30, mis à jour le 15/03/2013 à 13:38

Nouveaux logos pour identifier les aliments bios du Québec

Publié le 15/03/2013 à 12:30, mis à jour le 15/03/2013 à 13:38

Par Marie-Eve Fournier

Les aliments biologiques du Québec seront plus facilement identifiables dans les commerces. Deux nouveaux logos « Aliments du Québec - bio » et « Aliments préparés au Québec - bio » feront bientôt leur apparition.


« Ce que nous voulons avant tout, c’est faciliter la vie des consommateurs en leur offrant un repère de plus pour identifier les produits qui correspondent à ce qu’ils recherchent », affirme Florent Gravel, président d’Aliments du Québec, précisant que cette initiative permet d’éviter « la surenchère de logos ».  


Au départ, 277 produits de 36 entreprises porteront l’une des deux "nouvelles marques de commerce" d’Aliments du Québec (mise en marché des nouveaux emballages prévue en mai). Mais éventuellement, plus de 5500 produits biologiques pourraient les imiter. 


« Pour la première fois au Québec, la mention biologique et la provenance des produits seront regroupés sous un même visuel », indiquent les trois instigateurs du projet dans leur communiqué de presse commun. Il s’agit du Conseil de promotion de l’agroalimentaire québécois (CPAQ), aussi connu sous le nom d’Aliments du Québec, de la Filière biologique du Québec, et du Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV).


Chaque partenaire aura son rôle. Tandis qu’Aliments du Québec garantira la provenance des produits, le CARTV s'assurera que les produits « ont été dûment certifiés conformément aux normes biologiques ». De son côté, la Filière biologique du Québec assurera « la valorisation des produits d’appellation biologique au Québec. »


« Cette initiative […] s’inscrit parfaitement dans notre volonté d’augmenter la part des produits québécois vendus au Québec », a déclaré François Gendron, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.  


L’annonce a été faite dans le cadre de l’Expo Manger Santé et Vivre Vert, qui se tient à Montréal.

Sur le même sujet

Le boeuf, une source de protéines qui coûte cher à l'environnement

21/07/2014

La production de viande de boeuf induit un coût environnemental bien plus élevé que celle de ...

Gestion de l'offre : le Canada n'est pas le seul pays à protéger son agriculture

Édition du 19 Juillet 2014 | François Normand

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le Canada n'est pas le seul pays à avoir un système de la gestion de ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le retour des doyens de la techno?

Il y a 41 minutes | Dominique Beauchamp

Tandis que Facebook touche un sommet, un stratège recommande de préférer les doyens de la techno aux médias sociaux.

Les risques géopolitiques menacent la croissance, avertit le FMI

11:49

Les «aléas géopolitiques» en Ukraine ou au Proche-Orient menacent une croissance mondiale déjà affaiblie.

Ă€ surveiller: Bombardier, Bombardier et Bombardier

Que faire avec le titre de Bombardier à la suite de l’annonce de sa réorganisation? Voici quelques ...