Le propriétaire de Bureau en Gros veut fermer 225 magasins

Publié le 06/03/2014 à 09:06

Le propriétaire de Bureau en Gros veut fermer 225 magasins

Publié le 06/03/2014 à 09:06

Par lesaffaires.com

L’exploitant de l'enseigne Bureau en Gros au Québec prévoit fermer 12% de ses magasins en Amérique du Nord. Staples, le plus important détaillant d’articles de bureau en Amérique du Nord, a annoncé qu’il fermera 225 magasins d'ici la fin de 2015.


La société exploite 1515 magasins aux États-Unis et 331 au Canada. Elle a déjà fermé deux succursales canadiennes au cours du plus récent trimestre.


«Compte tenu que la moitié des ventes sont générées en ligne aujourd’hui, nous nous adaptons aux changements des besoins de nos clients et nous prenons des mesures musclées pour réduire les coûts et améliorer l’efficacité», a déclaré Ron Sargent, pdg de la société.


Ainsi, Staples veut réduire ses dépenses annuelles de 500M$US d’ici 2015.


Alan M. Rifkin, analyste de Barclays, croit qu'il s'agit d'un pas dans la bonne direction, mais craint que de nouvelles mesures seront nécessaires pour relancer le détaillant.


Le détaillant américain souffre de la concurrence des détaillants en ligne et des magasins de grande surface. Au cours du trimestre en cours, la société anticipe un bénéfice par action de 0,17$ à 0,22$US. Les analystes interrogés par Thomson Reuters entrevoyaient en moyenne un bénéfice de 0,27$US. 


Au quatrième trimestre terminé le premier février, les revenus de Staples ont diminué de 4%, si on exclut la semaine supplémentaire de la période comparable de l’an dernier. Les ventes comparables, mesure clé de la performance des détaillants, ont reculé de 7%, en excluant les ventes sur Internet. En revanche, les ventes en ligne ont augmenté de 10% sur le site Staples.com


L’entreprise a enregistré un bénéfice par action de 0,33$US. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice de 0,39$US .


L'analyste de Barclays a abaissé sa cible pour le titre, la faisant passer de 13$US à 10$US.


 


 


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...