Le bénéfice net de la SAQ avance timidement au 2e trimestre

Publié le 30/11/2018 à 14:52

Le bénéfice net de la SAQ avance timidement au 2e trimestre

Publié le 30/11/2018 à 14:52

Par La Presse Canadienne

La Société des alcools du Québec (SAQ) a affiché une timide croissance de son bénéfice net au cours du deuxième trimestre, période au cours de laquelle son chiffre d’affaires a reculé légèrement.


Pendant le trimestre qui s’est terminé le 15 septembre, où le réseau a été perturbé à quelques reprises par des journées de grève déclenchées par les employés de magasins et de bureaux, la société d’État a engrangé des profits de 268,9 millions $, en hausse de 1% par rapport à il y a un an.


Les recettes de la SAQ se sont néanmoins contractées de 0,6 %, à 747,9 millions $. Contrairement à l’an dernier, la SAQ a expliqué qu’elle n’a pas pu compter sur la Fête nationale du Québec pour mousser ses ventes pendant le deuxième trimestre.


Sans ce décalage, les ventes auraient été plus élevées, affirme la société d’État.


Les revenus du réseau des succursales ainsi que des centres spécialisés ont été de 669,7 millions $, en recul de 0,5 % par rapport au deuxième trimestre de l’exercice précédent. Exprimées en volume, les ventes ont affiché une décroissance de 2 %.


De leur côté, les charges trimestrielles de la SAQ ont décliné de 1,7 %, s’établissant à 112,5 millions $, ce qui, d’après la société d’État, témoigne d’efforts « continus mis en œuvre afin d’améliorer l’efficacité ».


Exprimé en fonction des ventes, le ratio des charges nettes a affiché un taux de 15 %, en baisse de deux dixièmes de point comparativement à la même période lors de l’année financière précédente.


Dans son rapport trimestriel, la SAQ n’évoque pas le conflit de travail avec ses quelque 5500 employés de magasins et de bureaux qui sont syndiqués. Selon la présidente du Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ, Katia Lelièvre, une entente serait à « portée de main » entre les deux parties.


La convention collective est échue depuis le 31 mars 2017.


Le 28 septembre dernier, les syndiqués avaient voté à 96 % en faveur d’une banque de 18 journées de grève à être utilisées au moment jugé opportun par le syndicat. Les syndiqués de la SAQ avaient observé une journée de grève, jeudi.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...