Transat lance des vols directs vers Israël

Publié le 09/01/2017 à 16:44

Transat lance des vols directs vers Israël

Publié le 09/01/2017 à 16:44

Par Martin Jolicoeur

Air Transat tend la main à la communauté juive de Montréal et du reste du Canada en offrant une nouvelle liaison aérienne directe entre Montréal et Tel-Aviv, en Israël.


Ce service sans escale à destination de l’aéroport international David-Ben-Gourion de Tel-Aviv sera disponible deux fois par semaine, du 18 juin à la fin octobre, les mercredis et dimanches. Aucune autre société aérienne Transat offre des vols directs vers Israël à partir de Montréal.


« Nous sommes ravis de proposer cette toute première destination au Proche-Orient. La demande était forte pour un vol direct entre Montréal et Tel-Aviv, tant pour les voyageurs qui visitent leur famille (…) que pour ceux avides de découvertes », soutient Annick Guérard, présidente et directrice générale de Transat Tours Canada.


Une liaison directe avec Tel-Aviv était offerte il y a plusieurs années au départ du défunt aéroport pour passagers de Mirabel. Cette liaisons était alors exploitée par le transporteur israélien, El Al. Depuis 2000, date du dernier vol d'El Al entre MIrabel et Tel-Aviv, les Québécois désireux de se rendre dans ce pays sont tenus de faire escale aux États-Unis, ou encore à l'aéroport Pearson de Toronto.


Le ministre du Tourisme d’Israël, Yariv Levin, a salué la décision de Transat de rétablir une liaison directe entre Montréal et Israël. «L’inauguration d’une liaison aérienne est une nouvelle preuve que nos efforts de marketing portent leurs fruits et que les transporteurs aériens considèrent Israël comme une destination touristique recherchée au potentiel économique intéressant. Pour nous, Transat est un partenaire qui favorisera le tourisme en Israël, et nous espérons voir d’autres vols s’ajouter prochainement »


Ce nouveau vol Montréal–Tel-Aviv, sera assuré par un appareil Airbus A330-300 de 345 places. Le programme aérien transatlantique 2017 d’Air Transat propose 28 destinations, avec une offre de sièges augmentée sur ses vols directs à destination de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie, de la Grèce, de l’Espagne, du Portugal, de l’Irlande et de la Croatie.


En 2016, Air Transat a mérité pour une cinquième année consécutive le titre de meilleure ligne aérienne vacances en Amérique du Nord, d’après un classement établi par Skytrax.


À la Bourse de Toronto, l’action de Transat a reculé de 24,5% depuis un an. Depuis le début de 2017, la valeur de son titre a progressé de 2,72% pour s’établir à 5,60$.


 

À suivre dans cette section

Bois d'oeuvre : inventer l'arbre 2.0
Édition du 23 Septembre 2017 | Yan Barcelo

image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

Sur le même sujet

Après le drone jouet, le drone professionnel arrive

04/08/2017 | Martin Jolicoeur

À cheval entre l’engin de surveillance et l’objet de loisir, le drone a un grand avenir chez les pros.

L'avion pour relier et développer nos régions

30/07/2017 | Jean-François Venne

Pas simple, le transport aérien en région dans un espace aussi vaste et peu habité que le Québec. Et pourtant essentiel.

À la une

La Fed tourne une page d'histoire... et prépare une hausse de taux

14:50

Les marchés financiers accueillent mercredi sans panique les gestes de resserrement de l'autorité monétaire.

Les Affaires du 23 septembre en 10 citations

Il y a 35 minutes | lesaffaires.com

Bonheur au travail, Amazon à Montréal, la manne du pot, se remettre en question et la correction silencieuse...

Amazon à Montréal: oui à une offre généreuse, mais pas d'excès svp

Édition du 23 Septembre 2017 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Le géant du commerce en ligne a le gros bout du bâton. Gare au piège...