Aérospatiale: Dornier s'implantera finalement au Québec

Publié le 06/05/2010 à 14:25

Aérospatiale: Dornier s'implantera finalement au Québec

Publié le 06/05/2010 à 14:25

Par Martin Jolicoeur

Photo : Dormier

C'est maintenant confirmé. La société américaine Dornier, spécialisée dans la fabrication d’aéronefs, s’apprête à implanter une usine à Saint-Jean-sur-Richelieu, sur la rive-sud de Montréal, a appris LesAffaires.com.


Selon les informations obtenues de sources sûres, l’entreprise entend investir plusieurs dizaines de millions (M$) dans son implantation en territoire québécois, pour construire le fameux Seastar, un aéronef amphibie capable d’atterrir sur l’eau.


Dornier en ferait l’annonce d’ici une dizaine de jours, en présence du premier ministre, Jean Charest. Il est aussi question de la présence du premier ministre Stephen Harper.


Au cours des derniers mois, l’entreprise a eu de nombreuses discussions avec la Société générale de financement, Investissement Québec et le ministère de Développement économique en vue de trouver le financement leur permettant de s’installer au Québec.


150 emplois à venir


On s’attend de plus à ce que l’entreprise crée, en trois ans, quelque 150 emplois directs, dans un secteur qui en a grandement besoin. L’industrie aéronautique québécoise vit encore sur le coup des mises à pied, notamment de Bombardier, durant la dernière année.


Encore hier, nous apprenions le déménagement aux Etats-Unis de la plupart des actifs d’ExelTech, spécialisée dans l’entretien d’aéronefs. Il subsistait peu d’espoir hier de sauver les emplois des quelques 550 travailleurs, victime de la faillite de leur employeur.


Cette nouvelle sera accueilli avec d’antant plus de bonheur, que la Montérégie bataillait contre l’Ontario et quelques États américains, tous intéressés par l’implantation de Dormier. Outre Saint-Jean, Dormier hésitait au Canada contre North Bay, en Ontario.


La famille Dornier aurait investi quelque 150 M$ jusqu’à maintenant pour relancer la production du Seastar. Ce dernier, dit-on, pourrait être équipé de moteurs Pratt & Whitney.


 

Sur le même sujet

ADM se défait d'équipements de l’aéroport de Mirabel

25/08/2014 | Martin Jolicoeur

Aéroports de Montréal a déjà commencé à dépouiller l'aéroport de Mirabel de ses équipements.

«Aucun gouvernement ne devrait tenter de protéger son transporteur national» - Akbar Al Baker, pdg de Qatar Airways

Édition du 16 Août 2014 | Martin Jolicoeur

Les Affaires, Doha - Que pensez-vous des restrictions que le Canada vous impose sur son territoire ? Akbar Al Baker - ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Taux: la Banque du Canada doit agir pour éviter une bulle immobilière

Un des plus importants gestionnaires d'obligations affirme que Stephen Poloz doit modifier son discours.

Retraite: «se payer soi-même», le truc des Québécois

La majorité des Québécois qui réussissent à épargner le font grâce à l'épargne systématique.

À surveiller: Enbridge, Sherritt et Groupe TMX

Il y a 50 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres d’Enbridge, Sherritt International et Groupe TMX? Voici quelques recommandations ...