Jean Mignault, l'entrepreneur qui aime bâtir autour d’une idée

Publié le 10/02/2011 à 14:27, mis à jour le 11/02/2011 à 09:15

Jean Mignault, l'entrepreneur qui aime bâtir autour d’une idée

Publié le 10/02/2011 à 14:27, mis à jour le 11/02/2011 à 09:15

Photo: Technologies 20-20

Jean Mignault a provoqué des haussements de sourcils quand il a fondé Technologies 20-20 il y a 25 ans. « Se lancer dans la conception de cuisines assistées par ordinateur, c’était audacieux pour l’époque », dit-il. Mais les sceptiques ont été confondus, car l’entreprise de Laval est devenue le plus important fournisseur mondial dans son domaine ; elle compte 500 employés et affiche des revenus annuels de 63 millions de dollars.


L’homme d’affaires a réussi ce que peu réussissent : transformer une très petite entreprise technologique en une moyenne entreprise de calibre mondial.


Jean Mignault a une formation d’avocat, mais il n’a jamais vraiment exercé le droit. Il a plutôt fait un MBA pour diriger ensuite une usine d’armoires de cuisine. C’est là qu’il a eu l’idée d’informatiser le design des cuisines.


Home Depot a été l’un de ses premiers clients. Les autres grandes chaînes lui ont emboîté le pas. Si vous allez dans un centre de rénovation pour magasiner votre nouvelle cuisine et que vous pouvez la visualiser et la configurer à l’ordinateur, c’est probablement grâce à un logiciel de Technologies 20-20.


Entrepreneur d’abord


En septembre dernier, Jean Mignault, 59 ans, a cédé son poste de chef de la direction à Jean-François Grou afin d’agir à titre de chef de la direction stratégique. Libéré de la gestion quotidienne, il se consacre à l’évolution de la stratégie d’affaires.


Technologies 20-20 veut créer une plateforme logicielle unique réunissant tous les intervenants de l’industrie, des consommateurs aux détaillants, en passant par les distributeurs, les fabricants et les fournisseurs. Les projets créés sur cette plateforme seraient totalement intégrés.


Elle souhaite aussi ouvrir sa plateforme d’origine pour qu’elle devienne un environnement collaboratif. Des développeurs pourraient, par exemple, y greffer leurs applications. « Un peu comme ce que fait Apple avec son iPhone », dit Jean Mignault, qui possède 22 % des actions de Technologies 20-20.


Un défi qui permet à ce précurseur de revenir aux sources : bâtir autour d’une idée.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

15/01/2019 | Martin Jolicoeur

Laissé à l'abandon depuis des décennies, le développement de ce quadrilatère améliorera l'image du secteur.

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit

Mis à jour le 15/01/2019 | AFP

À deux mois et demi de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'incertitude persiste.

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.