Guitares Boucher fait jouer les meilleurs

Publié le 27/03/2010 à 00:00

Guitares Boucher fait jouer les meilleurs

Publié le 27/03/2010 à 00:00

Par Claudine Hébert

Atelier de Robin et Claude Boucher. Photo: Claudine Hébert

Les noms de Claude et de Robin Boucher n'ont jamais figuré sur quelque palmarès musical. Pourtant, ils contribuent à de nombreux succès qui s'y hissent semaine après semaine.


Depuis cinq ans, les guitares de ces deux luthiers de Berthier-sur-Mer font l'envie des meilleurs musiciens... et de ceux qui rêvent de le devenir. Spécialisée dans la fabrication de guitares acoustiques haut de gamme, Guitares Boucher collectionne les clients de renom.


" Zachary Richard, Michel Rivard, Patrick Norman, Bob Harrison, Les Trois Accords, Pascale Picard, etc. Plus d'une cinquantaine d'artistes composent leurs oeuvres à l'aide de nos guitares ", dit fièrement Robin Boucher.


Le père de Claude, Norman, a été le premier fabricant canadien de guitares acoustiques à la fin des années 1960. Il se produisait entre 10 000 et 12 000 guitares Norman par an pendant les années 1970. L'entreprise a été vendue au cours des années 1980.


Mais Claude, qui a hérité du talent de son père, a toujours voulu se lancer à son compte, ce qu'il a fait en 2005 avec son cousin Robin.


L'an dernier, l'atelier des deux cousins a produit 625 instruments, des guitares haut de gamme qui se détaillent entre 2 500 $ et 8 500 $. Cette année, les artisans souhaitent franchir le cap des 1 000 unités. Une goutte d'eau, si on compare cette production aux 2 millions de guitares acoustiques produites chaque année dans le monde. Les manufacturiers américains CF Martin et Gibson en sont les principaux producteurs.


" Nous avons toutefois l'avantage de fabriquer les meilleures guitares sur le marché ", affirme Robin Boucher. Les deux hommes soutiennent que leur méthode de fabrication et l'accès à des composantes de qualité leur permettent d'atteindre des sons inégalés.


Accès à la matière première


Une de ces composantes est l'épinette rouge qu'ils peuvent se procurer directement dans deux scieries de la région, Maibec et Matériaux Blanchette.


" Ces deux entreprises nous permettent de sélectionner leurs meilleures billes, un bois d'une rare qualité ", expliquent les deux cousins. Ils seraient d'ailleurs les seuls au monde à produire une guitare dont la caisse de résonance est entièrement faite d'épinette rouge.


La Canadienne Joni Mitchell et le Français Patrick Bruel en possèdent un modèle.


Et un populaire chanteur folk américain, dont les Boucher ne peuvent pas encore divulguer le nom, va bientôt adopter le produit québécois. " Ce qui va constituer pour nous une carte de visite inestimable pour pénétrer le marché américain ", précise M. Boucher.


En attendant, les deux luthiers ont déjà profité de la collaboration de Garou et de Lynda Lemay pour présenter leurs chefs-d'oeuvre dans les boutiques d'instruments de musique en France, il y a trois ans. On trouve les guitares Boucher un peu partout en Europe et elles seront bientôt vendues en Australie.


( PROFIL )


Nom: Guitares Boucher


Activité: Fabrication de guitares acoustiques


Siège social: Berthier-sur-Mer


Effectif : 11 employés


Chiffres d'affaires : n.d


Marchés: Amérique du Nord et Europe


Actionnaires: Multiples


Année de fondation: 2005


Site Web: www.guitareboucher.com


dossiers@transcontinental.ca

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Immobilier: hausse des prix et des taux d'intérêt

14/09/2018 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. L'accès à la propriété a continué de chuter en août au Québec.

Les partis envoient leurs poids lourds économiques au front

Ils ont croisé le fer dans le cadre d'un débat organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

À la une

Des obligations à court terme en période de hausse de taux. Pas toujours la meilleure idée!

11:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi?

Comment éviter de prendre une décision irrationnelle

10:51 | Valérie et Sylvia Gilbert

BLOGUE - Voici un outil qui aide à prendre des décisions d'affaires, et même lors d'une élection, comme le 1er octobre.

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.