Les permis de construction en hausse

Publié le 18/09/2010 à 00:00, mis à jour le 16/09/2010 à 14:41

Les permis de construction en hausse

Publié le 18/09/2010 à 00:00, mis à jour le 16/09/2010 à 14:41

Par Claudine Hébert

Le Bas-Saint-Laurent a durement subi la crise économique. Plus de 11 800 postes sont disparus en 2009 par rapport au sommet historique de 97 800 emplois atteint à la fin de 2008.


En août, le taux de chômage atteignait 11,3 %, trois points de plus que la moyenne québécoise. Malgré tout, le moral tient bon. " Cela aurait pu être pire, si ce n'avait été du virage de l'innovation pris dans la région ", répond Denis Goulet, directeur général du bureau du ministère du Développement économique, Innovation et Exportation du Bas-Saint-Laurent.


Économiste à Emploi-Québec Bas-Saint-Laurent, Marie-Claude Jean affiche également un bel optimisme. " On sent le vent de la reprise depuis janvier 2010. Plus du quart des emplois perdus ont été retrouvés. Et plusieurs entreprises - dont Marmen à Matane, qui recherche une trentaine de manoeuvres - commencent à lancer des campagnes massives de recrutement ", dit-elle.


À Rivière-du-Loup, la reprise se fait bel et bien sentir dans la construction. La valeur des permis de construction et de rénovation pour l'année 2010, tous secteurs confondus, franchit déjà le cap des 55,5 millions de dollars ,(M$), du jamais vu ! " Et on croit fermement pouvoir atteindre les 70 M$ d'ici la fin de l'année ", rapporte le maire Michel Morin. C'est le double de la valeur de 2009.


Cela dit, à l'instar du Québec, le secteur tertiaire domine le marché de l'emploi et représente plus des trois quarts dans la région. En revanche, le salaire annuel moyen des travailleurs bas-laurentiens, à un peu moins de 22 000 $, se situe toujours sous la moyenne québécoise de 25 000 $. Un écart qui tend à se réduire depuis 2005. La demande pour les postes de techniciens électroniques, en électro-mécanique et en biologie ainsi qu'en techniques infirmières expliquent en bonne partie ce rétrécissement de l'écart.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le sociofinancement part à la conquête des régions

04/10/2017 | Matthieu Charest

En quête de rayonnement, la plateforme de financement participatif Ulule s’apprête à traverser le Québec.

Vendeur patient et acheteur combatif

Mis à jour le 14/02/2011

Dès son arrivée dans l'entreprise familiale, Groupe Autocar Jeannois, au début des années ...

OPINION Nouvelle patronne, nouveau produit
Mis à jour le 14/02/2011
Un parcours tracé depuis le jeune âge
Mis à jour le 14/02/2011
La roue tourne chez Dumoulin Bicyclettes
Mis à jour le 14/02/2011

À la une

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

L'électricité, un boom planétaire qui nécessitera des adaptations

07:22 | AFP

«Le secteur de l'électricité est en train de vivre sa transformation la plus spectaculaire depuis sa création.»

Power Solutions, la nouvelle acquisition à 13,2G$US de la CDPQ

La transaction sera financée par environ 3 milliards $ US d’équité et environ 10,2 milliards $ US de dette à long terme.