Notre économie est déjà très intégrée aux pays du Partenariat transpacifique

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

Notre économie est déjà très intégrée aux pays du Partenariat transpacifique

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Septembre 2015

Par François Normand

Les négociations du Partenariat transpacifique (PTP) auxquelles prend part le Canada devraient aboutir à la création d'une zone de libre-échange qui représenterait 40 % du PIB mondial. Or, notre économie est déjà très intégrée à celle des 11 autres pays qui prennent part aux pourparlers.


Si les parties concluent cet accord, le PTP permettra d'intégrer davantage notre économie à ces pays et d'harmoniser les règles commerciales, comme l'a fait par exemple l'Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis, en 1989.


En quoi notre économie est-elle déjà intégrée au PTP ? Le Canada a un accord de libre-échange ou est en train d'en négocier un avec la majorité de ces pays. Il est lié aux États-Unis et au Mexique, ses partenaires de l'Accord de libre-échange nord- américain, mais aussi au Chili et au Pérou. En outre, Ottawa négocie des accords avec Singapour et le Japon, septième marché d'exportation du Québec.


De sérieux concurrents


Les cinq autres pays qui participent à la négociation du PTP sont des marchés très hétérogènes. L'Australie et la Nouvelle-Zélande sont des économies développées, tandis que la Malaisie, le Brunéi Darussalam et le Vietnam sont des économies émergentes. La Malaisie (30 millions d'habitants) et le Vietnam (94 millions d'habitants) sont deux marchés d'exportation intéressants pour le Québec. Mais ce sont en même temps deux économies qui accentueront la concurrence sur nos entreprises dans le marché canadien.


Par exemple, de 2010 à 2014, les exportations vietnamiennes au Québec ont bondi de 140 %. Les entreprises du Vietnam nous expédient notamment des ordinateurs, des meubles, des chaussures, des chandails et des crevettes.


Exportations du Québec dans les pays du Partenariat transpacifique (valeur des expéditions de marchandises en 2014, en M$ CA)


États-Unis (accord en vigueur) 52 965


Japon (accord en cours de négociation hors PTP) 1 211


Mexique (accord en vigueur) 1 214


Australie 382


Singapour (accord en cours de négociation hors PTP) 343,2


Chili (accord en vigueur) 292,3


Pérou (accord en vigueur) 124


Malaisie 89,4


Vietnam 42,9


Brunéi Darussalam 6,9


Nouvelle-Zélande 76


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Le partenariat trans-pacifique dans la mire des Libéraux

17/09/2018 | AFP

Pour le Canada, sa mise en oeuvre est « d’une importance capitale », a expliqué le ministre Jim Carr.

Investissement Québec souhaite séduire l'Asie

Édition du 08 Septembre 2018 | François Normand

Investissement Québec (IQ) renforce sa présence au Japon afin de mieux orchestrer la stratégie de prospection des ...

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.