Washington confirme que des Américains figurent parmi les otages en Algérie

Publié le 16/01/2013 à 14:22, mis à jour le 17/10/2013 à 06:24

Washington confirme que des Américains figurent parmi les otages en Algérie

Publié le 16/01/2013 à 14:22, mis à jour le 17/10/2013 à 06:24

Par AFP

Le département d'Etat américain a confirmé mercredi que des Américains figuraient parmi les otages détenus sur un site gazier de la compagnie pétrolière BP dans l'est de l'Algérie.


"Selon les informations dont nous disposons, des citoyens américains figurent parmi les otages", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine, Victoria Nuland, sans donner de détails sur leur nombre ou leur identité, au nom de leur sécurité.


La diplomate ne dispose pas non plus d'informations sur d'éventuels "décès".


Des combattants liés à Al-Qaïda ont attaqué à l'aube le site d'In Amenas, dans le centre-est de l'Algérie, près de la frontière libyenne, à environ 1 300 kilomètres d'Alger, exploité par le groupe britannique BP, le norvégien Statoil et l'algérien Sonatrach.


Quarante-et-un "Occidentaux", "dont sept Américains, des Français, des Britanniques et des Japonais", ont été pris en otage, a affirmé un porte-parole des assaillants, cité par deux sites mauritaniens d'information, Agence Nouakchott information et Sahara Medias.


La diplomate américaine Victoria Nuland a condamné cette attaque et précisé que la secrétaire d'Etat sortante Hillary Clinton s'était entretenue avec le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal et avec l'ambassadeur américain à Alger.

Sur le même sujet

La stabilité du monde se jouera en Afrique

28/08/2015 | François Normand

ANALYSE. La Terre comptera 11,2 milliards d'habitants en 2100, et un humain sur trois vivra en Afrique, selon l'ONU.

Nouer des liens de confiance et être patient

Édition du 15 Août 2015 | Nathalie Vallerand

Construction de routes, de chemins de fer, de ponts, de ports, de centrales de production d'énergie, de mines, ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Au tour de l'agence DBRS d'abaisser la cote de crédit de Bombardier

Il y a 10 minutes | Julien Arsenault, PC

DBRS a décoté Bombardier en raison de résultats décevants et de craintes liées à l'utilisation de ses liquidités.

L'OPEP fait bondir le prix du pétrole

L'OPEP veut un «juste prix» pour le baril de pétrole.

Google annonce des montres Android compatibles avec l'iPhone

Il y a 50 minutes | AFP

Des montres et autres accessoires vestimentaires connectés fonctionnant avec Android seront compatibles avec l'iPhone.