Exportations: baisse au Québec

Publié le 27/07/2011 à 10:11, mis à jour le 18/10/2013 à 07:39

Exportations: baisse au Québec

Publié le 27/07/2011 à 10:11, mis à jour le 18/10/2013 à 07:39

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Les exportations internationales de marchandises du Québec ont diminué de 1,2 pour cent au mois de mai, selon les données révélées mercredi par l'Institut de la statistique du Québec.


Le volume cumulatif des exportations a ainsi enregistré une valeur inférieure de 0,8 pour cent par rapport à 2010.


Au Canada, les exportations pour le mois de mai ont connu une augmentation de 3,3 pour cent alors que leur volume cumulatif était en hausse de 4,2 pour cent par rapport à l'année précédente.


Les exportations du Québec vers les États-Unis ont progressé de 1,7 pour cent en mai alors que celles vers l'Europe ont diminué de 1,2 pour cent. Celles vers l'Asie ont quant à elles augmenté de 12 pour cent au cours du cinquième mois de l'année.


Par ailleurs, les importations internationales de marchandises du Québec ont connu une hausse de 2,9 pour cent en mai alors qu'au Canada, elles ont baissé de 1,3 pour cent. Leur volume cumulé était supérieur de 5,9 pour cent à celui enregistré à la même période en 2010. Au Canada, elles étaient supérieures de 11,9 pour cent.


Les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de 11,4 pour cent en mai, alors que celles en provenance d'Europe ont connu un bond de 20 pour cent pendant le même mois.


Les importations en provenance d'Asie ont quant à elles progressé de 5,4 pour cent en mai.


Les exportations et les importations sont désaisonnalisées et en dollars constants, aux prix de 2002.

Sur le même sujet

États-Unis: baisse surprise des dépenses des consommateurs

29/08/2014

Il s'agit du premier recul depuis janvier, au moment où l'économie américaine était grippée par l'hiver rigoureux.

Économie canadienne: solide croissance au deuxième trimestre

29/08/2014 | lesaffaires.com

Le PIB affiche sa plus forte croissance en près de trois ans, porté par les exportations et les dépenses des ménages.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'occasion est belle pour Apple de se comporter à nouveau comme Wayne Gretzky

Pour illustrer le sens de l'innovation chez Apple, Steve Jobs aimait citer Wayne Gretzky. Celui qui est encore ...

Sur LesAffaires cette semaine: Couche-Tard, Le Château et Descartes Systems

Il y a 23 minutes | Yannick Clérouin

Couche-Tard et Descartes devraient afficher une bonne croissance, mais pour les deux, les acquisitions sont dans la mire

Holvi, la start-up finlandaise qui veut remplacer les banques

31/08/2014 | Julien Brault

BLOGUE. Rencontre avec un jeune entrepreneur qui a lancé une banque en ligne.