La rente de la RRQ: j'attends ou je la prends

Publié le 16/04/2014 à 15:42

La rente de la RRQ: j'attends ou je la prends

Publié le 16/04/2014 à 15:42

Par Institut québécois de planification financière

L’âge normal pour demander la rente de retraite du RRQ est 65 ans, mais elle peut être versée par anticipation à partir de 60 ans, ou encore être différée jusqu’à l’âge (maximal) de 70 ans. Vous vous en douterez bien, la rente versée par anticipation est réduite et la rente différée est majorée.


Jusqu’en 2013, l’admissibilité à une rente anticipée était conditionnelle au respect d’une des deux conditions suivantes :


•Avoir cessé de travailler;


•Avoir pris une entente avec son employeur prévoyant une réduction du salaire d’au moins 20 % (retraite progressive).


Ces critères ont été abolis le 1er janvier 2014 et toute personne ayant cotisé au moins un an au RRQ peut demander sa rente à partir de 60 ans. Il faut comprendre que la pénalité pour versement anticipé, auparavant de 0,5 % par mois d’anticipation avant 65 ans, augmentera progressivement à partir de 2014 et atteindra 0,6 % en 20161. Ce taux s’applique à la rente maximale et les prestataires ayant droit à une rente inférieure à la rente maximale seront assujettis à un taux variant entre 0,5 % et 0,6 % selon le montant de la rente.


Une personne ayant atteint 65 ans pourrait décider de retarder le versement de sa rente en contrepartie d’une rente majorée de 0,7 % par mois de report après 65 ans (avant 2013, le taux de majoration était de 0,5 % par mois).


Les personnes ayant entre 60 et 65 ans et n’ayant pas pris leur retraite devraient-elles demander leur rente? Vous comprendrez qu’il n’y a pas de réponse unique et qu’une décision ne devrait être prise qu’à la suite d’une analyse de la situation à la retraite par un planificateur financier. Toutefois, puisqu’il est toujours utile de se faire sa propre idée, voici quelques éléments d’information qui vous aideront à prendre une décision éclairée :


•La rente de retraite du RRQ est une rente viagère indexée, c’est-à-dire qu’elle est versée la vie durant et augmente chaque année en fonction de l’inflation, ce qui est une caractéristique de valeur. Il faut comprendre que peu importe la décision que vous prendrez, vous ne saurez si c’était la bonne décision qu'à votre décès ou lorsque vous aurez atteint un âge avancé. En effet, plus le décès a lieu à un âge avancé, plus le report de la rente se sera révélé avantageux.


•Le but d’une rente est d'offrir une protection contre le risque de survie. La décision d’anticiper le versement de la rente de retraite du RRQ ne devrait donc pas reposer en priorité sur les pertes financières advenant un décès dans les premières années de la retraite, mais plutôt sur la capacité financière à faire face au risque de survie, c’est-à-dire à financer une retraite pouvant durer bien au-delà de l’espérance de vie. De façon générale, une personne ayant droit à une rente de retraite importante et indexée d’un fonds de pension est mieux protégée contre le risque de survie qu’une personne devant compter uniquement sur son épargne personnelle.


•Les personnes n’ayant pris ni leur retraite, ni une retraite progressive sont sans doute assujetties à un taux d’imposition plus élevé que lorsqu’elles prendront leur retraite. Les personnes dans cette situation n’ont généralement pas intérêt à demander leur rente avant la retraite.


À la lumière de cette information, une personne n’ayant pas pris sa retraite et n’ayant pas besoin de la rente de retraite du RRQ pour satisfaire ses dépenses annuelles ne semble pas avoir avantage à demander sa rente. Le seul élément en faveur d’une rente anticipée pour une personne dans cette situation est un état de santé précaire.

À suivre dans cette section


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Pourquoi le dollar américain est-il si fort?

Le billet vert approche du sommet de 2002 grâce à plusieurs facteurs favorables, mais gare aux spéculateurs.

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

Alain Bellemare veut garder sa production d'avions régionaux

13:50 | AFP

« Il n’y a que deux joueurs dans l’industrie » dans ce créneau, « Embraer et [Bombardier] », dit-il.