LA prioriété financière de 2018 pour les lecteurs de Les Affaires

Publié le 10/01/2018 à 11:39

LA prioriété financière de 2018 pour les lecteurs de Les Affaires

Publié le 10/01/2018 à 11:39

Par lesaffaires.com

Photo: 123rf.com

L’année 2018 s’inscrira sous le signe de l’épargne pour une majorité de lecteurs de Les Affaires.


C’est du moins ce que démontrent les résultats de notre sondage maison sur les priorités financières réalisé au cours des derniers jours.


Quelque 43% des 1603 répondants à la question «Quelle sera votre principale priorité financière en 2018?» ont indiqué que l’accroissement de l’épargne était leur principal objectif de l’année qui s’amorce.


Le remboursement des dettes vient au deuxième rang, étant la priorité financière no 1 pour 22% des répondants. Soulignons aussi que 14% des lecteurs visent investir plus de temps dans le suivi de leurs investissements.


Les résultats de notre coup de sonde diffèrent quelque peu de celui mené par la Banque CIBC. Selon ce sondage réalisé auprès de 1524 adultes canadiens, la réduction ou l’élimination de la dette est la priorité absolue de 25% des répondants.


2017, une bonne année


Une majorité des lecteurs qui ont répondu à notre deuxième question estime avoir connu une bonne année en 2017. En effet, quelque 63% des répondants ont dit avoir épargné comme ils le souhaitaient et avoir obtenu des rendements satisfaisants.


Seulement 13% se disent déçu de ne pas avoir suffisamment mis d’argent de côté, tandis que 12% déplorent les rendements réalisés l’an dernier.


Bonne nouvelle, près d’un lecteur sur deux (48%) juge gérer ses finances de façon optimale. Il y a néanmoins 22% des 1522 répondants pour qui le manque de temps et le principal obstacle à la saine gestion de leurs finances.


NDLR: Ce sondage a été mis en ligne le 7 janvier. Cet exercice non scientifique donne un aperçu de ce que pensent les lecteurs de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

Sur le même sujet

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour le 18/02/2019 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.

À la une

Tofu: Soyarie ne suffit pas à la demande

14:26 | Anne-Marie Tremblay

PME DE LA SEMAINE. L'usine de Soyarie tourne 6 jours sur 7, 24 heures sur 24.

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.