Pas de CELI pour 57% des Québécois

Publié le 01/11/2012 à 09:47

Pas de CELI pour 57% des Québécois

Publié le 01/11/2012 à 09:47

Par lesaffaires.com

Par manque d’informations ou d’argent, les Québécois sont peu nombreux à détenir un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), selon un sondage mené par ING Direct. Les répondants sont 57% à ne pas avoir ouvert un CELI.


Selon le sondage 44% des Québécois n’ont qu’une vague idée du fonctionnement du CELI et 19% disent ne pas le comprendre du tout.


Parmi les Québécois orphelin de CELI, 63% ne se sont pas doté de cet avantage fiscal parce qu’ils n’en ont tout simplement pas assez d’argent pour y cotiser.


« Le CELI existe depuis près de quatre ans et il est regrettable que tant de gens ne profitent pas pleinement de cet outil d'épargne », commente Peter Aceto, pdg d'ING DIRECT. « Depuis son lancement, le CÉLI représente une excellente façon d'atteindre des objectifs d'épargne à court et à long terme.»


L'épargne en vue de la retraite représente la principale raison pour laquelle 36 % des Québécois ont ouvert un CÉLI, suivi par la création d'un fonds d'urgence (24 %).


 

Sur le même sujet

REER et CELI: des spécialistes suggèrent une répartition d'actifs optimale

Édition du 28 Février 2015 | Dominique Lamy

Avantage de la non-imposition des gains, désavantage de la non-déductibilité des pertes : plusieurs investisseurs ...

CELI: un outil pour les gens âgés et les riches

Mis à jour le 24/02/2015

Le CELI instauré par le gouvernement conservateur sert surtout les personnes âgées et les biens nantis, selon une étude.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Commerce de détail: investir dans l'équipe de direction

Investir dans le commerce de détail nécessite une bonne analyse de l'équipe de direction, dit François Rochon.

IGA bonifie de nouveau son épicerie en ligne

DÉTAIL. Les clients en ligne d’IGA pourront dorénavant profiter de l'assortiment de leur épicier.

Bell Helicopter obtient une commande de 200 appareils

Les appareils seront assemblés à l'usine de Bell Helicopter à Mirabel au cours des dix prochaines années.