Pas de CELI pour 57% des Québécois

Publié le 01/11/2012 à 09:47

Pas de CELI pour 57% des Québécois

Publié le 01/11/2012 à 09:47

Par lesaffaires.com

Par manque d’informations ou d’argent, les Québécois sont peu nombreux à détenir un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), selon un sondage mené par ING Direct. Les répondants sont 57% à ne pas avoir ouvert un CELI.


Selon le sondage 44% des Québécois n’ont qu’une vague idée du fonctionnement du CELI et 19% disent ne pas le comprendre du tout.


Parmi les Québécois orphelin de CELI, 63% ne se sont pas doté de cet avantage fiscal parce qu’ils n’en ont tout simplement pas assez d’argent pour y cotiser.


« Le CELI existe depuis près de quatre ans et il est regrettable que tant de gens ne profitent pas pleinement de cet outil d'épargne », commente Peter Aceto, pdg d'ING DIRECT. « Depuis son lancement, le CÉLI représente une excellente façon d'atteindre des objectifs d'épargne à court et à long terme.»


L'épargne en vue de la retraite représente la principale raison pour laquelle 36 % des Québécois ont ouvert un CÉLI, suivi par la création d'un fonds d'urgence (24 %).


 

Sur le même sujet

Le CELI devant le REER dans le coeur des épargnants

25/07/2014 | Finance et Investissement

Avant le lancement du CELI, le REER était l'instrument de placement le plus populaire depuis 15 ans.

Le REER ou le CELI? Là est la question!

Quand vous épargnez, vous vous faites cadeau d’une éventuelle indépendance ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bombardier reçoit une commande de cinq biturbopropulseurs Q400 NextGen

Il y a 38 minutes

La valeur de la transaction est estimée à environ 168 millions $ US.

Barrick Gold affiche un bénéfice en baisse et déçoit les analystes

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

Le producteur d'or Barrick Gold a affiché un bénéfice ajusté de 159 M $US pour son deuxième trimestre.

Québecor: Benoît Robert à la tête du Groupe Sports et divertissement

Le nouveau dirigeant aura pour mission de ramener une concession de la LNH à Québec.