Pas de CELI pour 57% des Québécois

Publié le 01/11/2012 à 09:47

Pas de CELI pour 57% des Québécois

Publié le 01/11/2012 à 09:47

Par lesaffaires.com

Par manque d’informations ou d’argent, les Québécois sont peu nombreux à détenir un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), selon un sondage mené par ING Direct. Les répondants sont 57% à ne pas avoir ouvert un CELI.


Selon le sondage 44% des Québécois n’ont qu’une vague idée du fonctionnement du CELI et 19% disent ne pas le comprendre du tout.


Parmi les Québécois orphelin de CELI, 63% ne se sont pas doté de cet avantage fiscal parce qu’ils n’en ont tout simplement pas assez d’argent pour y cotiser.


« Le CELI existe depuis près de quatre ans et il est regrettable que tant de gens ne profitent pas pleinement de cet outil d'épargne », commente Peter Aceto, pdg d'ING DIRECT. « Depuis son lancement, le CÉLI représente une excellente façon d'atteindre des objectifs d'épargne à court et à long terme.»


L'épargne en vue de la retraite représente la principale raison pour laquelle 36 % des Québécois ont ouvert un CÉLI, suivi par la création d'un fonds d'urgence (24 %).


 

Sur le même sujet

Quel régime de retraite choisir?

Édition du 20 Septembre 2014 | Nathalie Vallerand

Les entreprises qui attendent la date limite pour se conformer à la loi devront mettre en place un régime volontaire ...

Le Fonds de solidarité FTQ mousse son REER

Édition du 20 Septembre 2014 | Nathalie Vallerand

Le Fonds de solidarité FTQ profite de l'avènement du Régime volontaire d'épargne-retraite (RVER) pour promouvoir ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Avenir de Nunavik Nickel: Couillard va aux nouvelles

Il y a 11 minutes | Suzanne Dansereau

Pékin. Le premier ministre du Québec rencontrera vendredi la haute direction de la minière chinoise Jilin Jien Nickel.

Bombardier surpasse nettement les attentes au troisième trimestre

Une forte croissance des revenus et une progression des marges bénéficiaires ont soulevé les résultats.

É-U: la croissance économique plus forte que prévu, à 3,5%

Il y a 17 minutes | AFP

L'expansion plus soutenue qu'attendu reflète les bonnes performances des exportations, entre autres.