Finances personnelles: les Québécois sous la note de passage

Publié le 15/10/2012 à 16:12, mis à jour le 11/10/2013 à 07:37

Finances personnelles: les Québécois sous la note de passage

Publié le 15/10/2012 à 16:12, mis à jour le 11/10/2013 à 07:37

Par La Presse Canadienne

Les Québécois n'obtiennent pas la note de passage pour leurs connaissances en matière de finances personnelles, conclut un sondage commandé par l'Autorité des marchés financiers (AMF).


L'enquête, réalisée au printemps par la firme CROP, indique qu'en moyenne, les Québécois ont adopté 58,5 pour cent des 40 comportements que l'AMF juge essentiels quand vient le temps d'acheter un produit financier ou de choisir un conseiller.


Le président-directeur général de l'AMF, Mario Albert, s'est néanmoins montré encouragé par les résultats lundi, soulignant qu'il s'attendait à ce que le portrait de la situation soit plus négatif.


CROP et l'AMF ont regroupé les Québécois en trois catégories: les "avisés", qui connaissent et appliquent les règles pertinentes dans ce domaine, les "ambivalents", qui connaissent les règles mais ne les appliquent pas, et les "indifférents", qui savent généralement peu de choses en la matière.


Quelque 50 pour cent des Québécois entrent dans la catégorie des "avisés", 30 pour cent dans celle des "ambivalents" et 20 pour cent dans celle des "indifférents".


L'AMF entend utiliser les résultats du sondage, baptisé "Indice Autorité", pour mieux cibler ses campagnes de prévention, notamment en ce qui a trait à la fraude financière.

Sur le même sujet

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

20/12/2014 | Stéphane Rolland

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Retour sur les prévisions FNB de 2014

08:18 | Ian Gascon

BLOGUE. Quelle fin d’année! Voici venu le moment où l’on révise ses prévisions.

Uni-Sélect remet graduellement le pied sur l'accélérateur

Édition du 20 Décembre 2014 | Dominique Beauchamp

Exclusif. Notre entrevue éditoriale avec Richard Roy, le pdg d'Uni-Sélect.

Votre rémunération augmente bien moins rapidement qu'au Canada

Le salaire des Québécois est celui qui croît le moins vite au pays.