BMO Ligne d'action lance conseilDirect

Publié le 11/09/2012 à 09:45

BMO Ligne d'action lance conseilDirect

Publié le 11/09/2012 à 09:45

BMO Ligne d’action lance conseilDirect, un service de courtage en ligne qui offre des conseils aux utilisateurs.


Les clients auront accès à une évaluation de leur portefeuille en quatre volets : répartition de l'actif, risque, diversification et cote de placement. Après cette évaluation, un « moteur de placement quantitatif » leur fera des recommandations d'achat ou de vente personnalisées, selon BMO Ligne d'actions.


« ConseilDirect a été conçu pour les Canadiens qui veulent investir par l'entremise d'un service de courtage en ligne et recevoir des conseils lorsqu'ils prennent des décisions de placement. Pour les investisseurs qui ont suffisamment confiance pour prendre leurs décisions de placement de façon indépendante, nous continuerons à améliorer notre service autogéré qui est un des mieux cotés », soutient Connie Stefankiewicz, première vice-présidente, BMO Groupe financier.


Le système informera aussi les clients lorsque leur portefeuille nécessitera leur attention et ils auront accès à une équipe de spécialistes en placement afin de les aider « tout au long des processus de construction et de gestion du portefeuille ».


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Banque Nationale, BMO et Nemaska

31/05/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Banque de Montréal et Nemaska Lithium?

On discute de la future récession avec Douglas Porter

07/05/2018 | Stéphane Rolland

L’économiste en chef de BMO parle aussi de l’endettement des ménages et du lien entre inflation et emploi.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...