BMO Ligne d'action lance conseilDirect

Publié le 11/09/2012 à 09:45

BMO Ligne d'action lance conseilDirect

Publié le 11/09/2012 à 09:45

BMO Ligne d’action lance conseilDirect, un service de courtage en ligne qui offre des conseils aux utilisateurs.


Les clients auront accès à une évaluation de leur portefeuille en quatre volets : répartition de l'actif, risque, diversification et cote de placement. Après cette évaluation, un « moteur de placement quantitatif » leur fera des recommandations d'achat ou de vente personnalisées, selon BMO Ligne d'actions.


« ConseilDirect a été conçu pour les Canadiens qui veulent investir par l'entremise d'un service de courtage en ligne et recevoir des conseils lorsqu'ils prennent des décisions de placement. Pour les investisseurs qui ont suffisamment confiance pour prendre leurs décisions de placement de façon indépendante, nous continuerons à améliorer notre service autogéré qui est un des mieux cotés », soutient Connie Stefankiewicz, première vice-présidente, BMO Groupe financier.


Le système informera aussi les clients lorsque leur portefeuille nécessitera leur attention et ils auront accès à une équipe de spécialistes en placement afin de les aider « tout au long des processus de construction et de gestion du portefeuille ».

Sur le même sujet

Fonds d'urgence : le Québec en queue de peloton

08/09/2014 | Denis Lalonde

Les Québécois possèdent un fonds d'urgence de 18 558 dollars, loin sous la moyenne canadienne de 35 237 dollars.

Les marchés de Shanghai: les services financiers

Édition du 06 Septembre 2014 | François Normand

Les marchés de Shanghai - Métropole de près de 25 millions d'habitants, la ville de Shanghai est un vaste marché ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sans-fil: Wind vient-elle de sortir Québecor?

16/09/2014 | François Pouliot

BLOGUE. L'arrivée de nouveaux actionnaires chez Wind semble sonner le glas de l'expansion sans-fil. Vraiment?

Lumenpulse : 5 fondateurs vendent 66,5 M$ d'actions

Cinq fondateurs de Lumenpulse vendent 66,5 M$ d'actions, augmentant de 15 % le nombre d'actions en forte demande.

Tim Hortons a forcé Burger King à être plus généreux

Tim Hortons et Burger King ont négocié durant six mois.