En fin de compte, l'impôt n'est pas si neutre entre les hommes et les femmes

Publié le 15/06/2017 à 15:31

En fin de compte, l'impôt n'est pas si neutre entre les hommes et les femmes

Publié le 15/06/2017 à 15:31

Par La Presse Canadienne

L'impôt ne serait pas si neutre qu'on pourrait le croire par rapport aux sexes; il cacherait des réalités campées dans les rôles traditionnels des hommes et des femmes.


Certaines mesures fiscales sont plus favorables aux hommes, alors que d'autres sont plus avantageuses pour les femmes.


Ces constatations ressortent d'une étude réalisée par la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l'Université de Sherbrooke, par le professeur Luc Godbout et les professionnelles de recherche Carole Vincent et Suzie St-Cerny.


L'étude, intitulée Utilisation des mesures fiscales au Québec: une analyse différenciée selon le sexe, s'est penchée sur 25 mesures fiscales, afin de savoir à qui elles profitent le plus et de quelle façon.


Théoriquement, l'impôt est neutre, en ce sens qu'il s'applique pareillement aux hommes et aux femmes, en fonction de leurs revenus. Sauf que la réalité est plus complexe.


«On conclut que la fiscalité n'est pas neutre par rapport aux sexes. On est capable de conclure ça, parce qu'en examinant les 25 mesures fiscales, et l'utilisation que les hommes et les femmes en font, on montre que ce n'est pas neutre par rapport aux sexes. Ce qu'on ne peut pas conclure, c'est "est-ce que le régime d'impôt québécois discrimine envers ces femmes?" Ça, ça ne nous permet pas de conclure ça», a résumé Mme Vincent, au cours d'une entrevue des trois chercheurs avec La Presse canadienne, jeudi.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir jeudi

04/01/2018 | Alain McKenna

Ça, c'est du transport en commun électrique! Cette course pourrait remplacer la Formule E, Apple magasine au Canada.

Les brèves de la semaine

Édition du 05 Novembre 2016 | Les Affaires

En 2050, on estime que 66 % de la population sera citadine. Or, les villes sont aujourd'hui responsables de 70 % des ...

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...