Ne négligez pas les aspects plus affectifs de votre plan de succession

Publié le 17/10/2017 à 10:21

Ne négligez pas les aspects plus affectifs de votre plan de succession

Publié le 17/10/2017 à 10:21

En tant que « première intervenante » responsable des finances pour ma famille, j'étais également mandataire de mes parents, tout en étant l'exécutrice testamentaire et la fiduciaire des deux.


Leurs documents de planification successorale ont soulevé beaucoup de questions cruciales : la distribution des actifs, les fiducies à établir en leur nom au décès de chacun et leur avis par rapport aux soins palliatifs.


Pourtant, même en ayant aidé mes parents à traverser leurs dernières années et réglé leur succession, j'ai été frappée par le nombre de décisions affectives que ces documents n'abordaient pas, des sujets importants comme leur position vis-à-vis des soins à domicile ou dans un établissement, s'ils préféreraient mourir chez eux ou si l'hôpital leur paraissait acceptable. Est-ce que je devais répartir également leurs actifs entre tous les enfants ou est-ce qu'ils n'avaient pas d'objection à ce que je privilégie les membres de la famille qui en avaient le plus besoin? 


Ce qui est implicite lorsqu'on nomme un exécuteur, un fiduciaire ou un tuteur ou qu'on donne procuration à quelqu'un, c'est qu'on a foi en son jugement et sa capacité à prendre les bonnes décisions dans des situations variées, notamment celles énoncées plus haut. Mais je pense qu'il est bon de réfléchir à ces questions affectives non financières qui pourraient surgir à la fin de la vie. Certaines de ces questions, comme le soin des animaux domestiques ou les instructions spécifiques sur la disposition de la propriété matérielle, peuvent être traitées en faisant rédiger des documents de planification successorale juridiquement contraignants. D'autres questions, comme la manière dont vous voulez que vos proches équilibrent les soins qu'ils vous prodiguent et leur qualité de vie personnelle, sont préférablement des questions à aborder avec eux et à documenter par écrit de votre côté. (Si vous décidez de laisser des documents sur papier ou électroniques énonçant vos volontés dans certains de ces domaines, assurez-vous d'en informer vos proches et de leur dire comment y accéder.)


La tutelle légale


Si vous avez des enfants mineurs et avez désigné des tuteurs pour s'occuper d'eux si quelque chose vous arrive, vous devez bien entendu en aviser ces tuteurs et vous assurer qu'ils acceptent cette responsabilité. Allez encore plus loin et communiquez aux tuteurs désignés vos priorités et valeurs en tant que parent et vos convictions pour leur éducation et leur bien-être spirituel et financier, par exemple. Et même si vos enfants sont grands ou presque, il est bon de prendre le temps de parler à vos proches amis et votre famille de la manière dont vous souhaiteriez qu'ils interagissent avec vos enfants si vous n'êtes plus là. Lorsque ma sœur a perdu une amie proche morte d'un cancer, elle-même et un groupe d'autres amies proches sont devenues des mères de substitution pour la fille de leur amie décédée qui est maintenant dans la vingtaine. On ne peut pas remplacer une mère, bien sûr, mais c'est une relation qu'elles chérissent toutes, et elles ont été heureuses d'en avoir parlé avant la disparition de leur amie. 


La démence 


Compte tenu de l'incidence accrue de la démence dans le monde développé et du prolongement de l'espérance de vie, il est bon de réfléchir et de communiquer à vos proches ce que vous pensez qu'ils devraient faire dans le domaine des soins à vous prodiguer et de la préservation de la qualité de vie de chacun si vous étiez atteint de cette maladie. Est-ce que vous préféreriez des soins à domicile avant tout, ou est-ce que des soins reçus dans un établissement vous sembleraient acceptables si cela devait rendre la vie plus facile à votre conjoint ou conjointe. Voudriez-vous que votre conjoint ou un autre proche essaie de s'occuper de vous par lui-même aussi longtemps que possible, ou préféreriez-vous qu'il délègue ces responsabilités et embauche quelqu'un pour prendre soin de vous si les finances de la famille le permettent? Comment aimeriez-vous que vos proches équilibrent votre qualité de vie et la leur en même temps? Comment aimeriez-vous qu'ils équilibrent leur propre santé et leur sécurité avec votre qualité de vie à vous? À quel point serait-il important pour vous de recevoir la visite quotidienne de votre conjoint ou d'un autre proche, même si cela veut dire que ces obligations les empêcheront de voyager ou de s'adonner à d'autres activités? Préféreriez-vous garder votre déclin aussi confidentiel que possible, ou préféreriez-vous continuer à avoir une vie publique et interagir avec des gens quoi qu'il en soit? Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à ces questions, mais le fait de les aborder peut aider vos proches à avoir la conscience tranquille vis-à-vis des décisions qu'ils devront peut-être prendre un jour.


Les soins palliatifs 


Il y a quelque temps, j'ai écouté une émission radio sur l'organisme The Conversation Project, qui se consacre à aider les gens à communiquer leur position sur les soins palliatifs. Dans le cadre de cette émission, deux femmes adultes interrogeaient leur père âgé sur les décisions qu'elles pourraient être amenées à prendre en son nom. Leur père avait ébauché très tôt des instructions qui spécifiaient, de manière assez stricte, qu'il ne souhaitait pas que sa vie soit artificiellement préservée si cela ne pouvait en aucun cas s'assortir d'une bonne qualité de vie. Mais une des filles a demandé si elles pouvaient prendre un peu plus de temps avant de le laisser murir si cela leur apportait un sentiment de paix. Sans hésiter, le père a répondu : « Oh mais bien sûr, absolument ». Cette conversation m'a fait réaliser l'importance de nuancer davantage la discussion sur les soins palliatifs, en allant bien au-delà de ce qu'un testament ou des directives précoces pourraient révéler. Vous pouvez en découvrir davantage sur l'organisme The Conversation Project et télécharger une trousse de démarrage ici, mais ne vous sentez pas obligé de vous en servir. S'il y a d'importantes questions sur les soins palliatifs qui n'y sont pas abordées, n'hésitez pas à continuer la discussion avec vos proches et mettez tous ces engagements par écrit.


Les funérailles, l'enterrement, etc. 


Beaucoup de gens planifient leurs funérailles, leurs services funèbres et la disposition de leurs restes bien à l'avance; la bonne approche face à ces questions peut être déterminée par la culture ou la religion. Mais pour d'autres, la position à adopter vis-à-vis de ces questions n'est pas évidente du tout, et il est donc utile de faire connaître vos volontés à l'avance, verbalement ou par écrit, ou les deux. (Ma mère avait initialement insisté pour que mon père soit enterré plutôt qu'incinéré, mais après qu'on eut trouvé trois déclarations écrites de sa main disant qu'il souhaitait être incinéré, elle a fini elle aussi par trouver que c'était la chose correcte à faire.) Peut-être que vous souhaitez tout simplement que vos proches fassent leurs adieux de la manière qui leur apporte le plus de réconfort à ce moment, et dans ce cas dites-le-leur ou mettez-le par écrit.


Les animaux de compagnie


C'est un cliché que de dire que les animaux de compagnie sont comme des membres de la famille, mais pour beaucoup de gens, c'est tout à fait le cas. La bonne nouvelle est que vous pouvez formuler les grandes lignes de l'entretien de votre animal domestique dans votre plan de succession. La règle d'or, indépendamment du fait que cela coûte de l'argent à mettre en place, c'est d'établir une fiducie pour animal de compagnie qui vous permettra de détailler quels animaux sont couverts, qui à votre avis devrait s'occuper d'eux et comment, et de laisser un peu d'argent pour pourvoir aux soins courant de l'animal. Ou alors, vous pouvez dans votre testament spécifier qui s'occupera de votre animal de compagnie en léguant davantage d'actifs à la personne qui prendra soin de votre animal. Le problème avec ce genre d'arrangement, c'est que la personne qui reçoit cet héritage supplémentaire n'est pas tenue juridiquement d'employer les fonds pour l'entretien de l'animal de compagnie. Mais au minimum, mettez sur pied et communiquez verbalement un plan de garde et d'entretien de votre animal domestique si vous n'êtes pas en mesure de le faire vous-même à court ou à long terme. 


La disposition de vos biens personnels


Avez-vous des biens personnels que vous voulez réserver spécifiquement à vos enfants, petits-enfants, nièces, neveux ou amis? Si c'est le cas, votre avocat en planification successorale peut vous aider à formuler la disposition de ces biens personnels dans votre testament pour qu'il n'y ait pas de confusion. Avisez aussi vos êtres chers s'il y a des biens que vous souhaiteriez conserver dans la famille (votre testament est la meilleure façon de transmettre cette information). Ce qui est important aussi, c'est de leur faire savoir s'il y a aussi des biens que vous ne voulez absolument pas qu'ils vendent ou dont vous ne voulez pas qu'ils se débarrassent quand vous ne serez plus là. Voulez-vous que votre exécuteur prenne la peine de diviser les actifs équitablement entre tous les héritiers de manière à ce que tout le monde reçoive des biens tangibles de même valeur? La division d'actifs tangibles entre membres d'une famille est souvent pour le moins un sujet compliqué. Au bout du compte, plus vous faites connaître vos volontés à l'avance, mieux ça vaut pour tout le monde.


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Punissez un proche, nommez-le liquidateur!

17/11/2017 | Daniel Germain

BLOGUE. Tout le monde sous-estime ce travail ingrat qui peut se transformer en véritable calvaire.

Sans testament, voici ce qui vous attend

10/11/2017 | Carmela Guerriero

BLOGUE. Présumer qu’à votre décès tous vos actifs seront automatiquement transférés à votre famille, c’est incorrect.

À la une

À surveiller: Foot Locker, Ritchie Bros. et Cominar

Il y a 57 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Foot Locker, Ritchie Bros. et Cominar? Voici quelques recommandations qui pourraient ...

10 choses à savoir lundi

08:28 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Ce gratte-ciel nourrit 5500 personnes, réduire la circulation à Montréal d'un coup, faillite annoncée pour Tesla.

Le secret du pitch parfait enfin dévoilé!

Mis à jour à 06:18 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il faut à la fois informer et mobiliser. Et ce, en s'inspirant des meilleurs publicitaires...