Les Canadiens devront s'habituer aux taux d'intérêt plus élevés, selon Poloz

Publié le 31/10/2018 à 06:45

Les Canadiens devront s'habituer aux taux d'intérêt plus élevés, selon Poloz

Publié le 31/10/2018 à 06:45

Par La Presse Canadienne

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz, souhaite que les Canadiens s'habituent à l'idée que des taux d'intérêt à 3 pour cent deviennent la nouvelle norme, alors que l'ère des coûts d'emprunt à des creux historiques s'efface progressivement.


M. Poloz a relevé le taux directeur la semaine dernière pour la cinquième fois en un peu plus d'un an, à 1,75 pour cent — son plus haut niveau depuis environ une décennie.


Il a fait savoir que les futures hausses pourraient arriver plus tôt que prévu, en grande partie grâce à la résilience de l'économie et à la levée de certaines incertitudes commerciales à la suite du récent accord commercial entre le Canada, les États-Unis et le Mexique.


Lors de son témoignage devant les députés, mardi, à Ottawa, M. Poloz a souligné que de nombreux adultes étaient habitués aux taux près de zéro et étaient trop jeunes pour se rappeler les niveaux beaucoup plus élevés des années 1980.


Selon le gouverneur de la banque centrale, le taux actuel est encore trop stimulant pour l'état amélioré de l'économie.


M. Poloz a réitéré son avertissement que le taux atteindra ce que la banque considère comme une fourchette neutre, comprise entre 2,5 et 3,5 pour cent.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...