La Banque de Montréal interdit l'achat de Bitcoin avec ses cartes

Publié le 16/03/2018 à 08:29

La Banque de Montréal interdit l'achat de Bitcoin avec ses cartes

Publié le 16/03/2018 à 08:29

Par La Presse Canadienne

La Banque de Montréal a annoncé jeudi qu'elle cessait de permettre aux consommateurs d'utiliser ses cartes pour acheter des cryptomonnaies comme le Bitcoin.


Les particuliers ne pourront plus acheter des cryptomonnaies à l'aide des cartes de crédit MasterCard de la Banque de Montréal ou de ses cartes de débit, a précisé le groupe financier.


La Banque TD avait annoncé une interdiction semblable le mois dernier, en précisant qu'elle avait l'intention d'étudier et d'évaluer ce marché en évolution.


Plusieurs banques américaines ont déjà pris des décisions semblables en ce qui a trait aux achats de Bitcoin et d'autres cryptomonnaies.


La valeur du Bitcoin a bondi l'an dernier, atteignant à un certain moment plus de 20 000 $. Depuis, elle est redescendue en deçà des 11 000 $.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Le bitcoin repose surtout dans des portefeuilles québécois

10/07/2018 | François Remy

BLOGUE. Son adoption reste cependant limitée au Canada, estime cette nouvelle enquête nationale.

Une nouvelle entreprise québécoise pour Bitmain

03/07/2018 | François Remy

BLOGUE. En poussant un nouveau pion sur l’échiquier du Québec, le géant chinois du bitcoin alimente les spéculations.

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.