Finances personnelles: les Québécois ne maintiennent pas leur résolution

Publié le 12/11/2012 à 07:58, mis à jour le 08/10/2013 à 09:08

Finances personnelles: les Québécois ne maintiennent pas leur résolution

Publié le 12/11/2012 à 07:58, mis à jour le 08/10/2013 à 09:08

Par lesaffaires.com

Il n’y a pas que les régimes et les abonnements au centre sportif qui prennent le bord. Les Québécois prennent de bonnes résolutions en ce qui concerne leurs finances personnelles, mais la très grande majorité ne les suivent pas, selon un sondage commandé par Capital One et SOS Dettes.


Quatre Québécois sur cinq prennent des résolutions financières, selon le sondage. Peu les respectent. Les femmes sont 88% à briser leur engagement et les hommes sont 67% à faire de même.


« Nous ne sommes pas étonnés d'apprendre que tant de Québécois ne tiennent pas leurs résolutions en matière de finances, car plus de la moitié d'entre eux n'utilisent pas les outils à leur disposition afin de les aider à atteindre leurs objectifs, » commente Estelle Forget, directrice de la succursale, SOS Dettes, dans un communiqué.


L’entreprise recommande aux Québécois de prendre leur résolution 2013 en avance, soit avant la période des Fêtes, où l’on a tendance à dépenser davantage.


Lorsqu’on parle de finances personnelles, les émotions ne sont jamais bien loin de la calculette.


La moitié des répondants (50%) qui ont pris une résolution sur l’argent ont éprouvé de la culpabilité, ont eu des querelles ou se sont sentis isolés de leurs proches en raison de leurs décisions.


Près du quart (24%) ont vécu des tensions avec leur conjoint en raison d’une résolution financière.


 


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

L'achat de vêtements usagés, c'est parfois une question de survie

26/02/2015 | Anne B-Godbout

BLOGUE. Les vêtements usagés pour les enfants sont un réconfort pour le budget familial. Voici quelques mines d'or.

Vice caché: faut-il poursuivre les anciens propriétaires?

25/02/2015 | Fanny Bourel

Que faire lorsqu'on découvre un vice à la maison qui n'avait pas été révélé lors de la vente?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le Bureau de la concurrence autorise Groupe TVA à acheter les magazines de TC Media

02/03/2015 | Denis Lalonde

Le Bureau de la concurrence autorise l'achat des magazines de TC Media par le Groupe TVA pour un montant de 55,5M$.

Bourse: le Nasdaq repasse au-dessus des 5000 points, Rona à un sommet annuel

Mis à jour le 02/03/2015 | LesAffaires.com et AFP

Wall Street a fini en hausse lundi, le Nasdaq dépassant la barre des 5000 points pour la première fois en 15 ans.

Ottawa investit 17M$ à l'aéroport Saint-Hubert

Ottawa annonce un investissement de 17 millions $ sur trois ans à l'aéroport Saint-Hubert de Longueuil.