1001 façons de donner de l'argent en cadeau

Publié le 03/12/2014 à 11:53

1001 façons de donner de l'argent en cadeau

Publié le 03/12/2014 à 11:53

Par Nafi Alibert

Que vous fêtiez Noël, Kwanzaa, Hanoukka ou autre chose, décembre est le mois des fêtes… et des cadeaux ! Du cochon rose rempli de pièces au Régime enregistré d'épargne-études (REEE), les présents financiers pourront aussi faire la joie des petits et des grands. Nos suggestions.


Selon un récent sondage de la Banque TD Canada Trust, 83 % des parents québécois croient qu'il est important de commencer à parler de finances aux enfants avant la fin de l'adolescence.


« Les parents savent qu'il est important d'aider leurs enfants à prendre de bonnes habitudes financières et ils cherchent des façons simples, judicieuses et amusantes de les initier, indique par voie de communiqué Mo Belleus, directeur de succursale, TD Canada Trust. Un cadeau financier, que ce soit une cotisation à un REEE ou de l'argent en vue de l'ouverture du premier compte bancaire, est une excellente façon d'entamer la conversation. »


Argent : tout est dans la manière


Mais offrir de l’argent à ses enfants ou à ses petits-enfants, est-ce une bonne idée? « Oui, mais tout dépend de la manière dont c’est fait », répond Nicole Alexandre, planificateur financier chez MaNi Planifications Financières inc.


Pour que vos enfants apprennent l’ABC de l’épargne, il est important de fixer un objectif pour qu’ils investissent cet argent plus tard, dans l’achat d’une voiture par exemple. Profitez de l’occasion pour leur ouvrir un compte avec peu de frais, mais avec un taux d’intérêt intéressant, « comme celui offert par le compte Avantage de la Banque Manuvie, qui offre en ce moment des intérêts de 1,45 % », ajoute Mme Alexandre. Vous pouvez aussi offrir aux plus petits une tirelire à moitié remplie de pièces pour qu’ils voient leurs économies s’accumuler.


Un Régime enregistré d’épargne-études


Selon un sondage CROP réalisé pour le compte d’Universitas, 66 % des parents affirment être enthousiastes à l’idée qu’un proche investisse dans un REEE pour leur enfant ce Noël.


Sachant qu’un REEE n’est toutefois pas le cadeau le plus excitant à déballer pour un enfant, Tina Fournier-Ouellet, conseillère principale en communications chez Universitas, invite les parents à couper la poire en deux. « Il est possible d’offrir un cadeau instantané en dépensant 50 $ dans un jouet et en investissant 50 $ dans un REEE », indique-t-elle.


Universitas propose des chèques-cadeaux disponibles par tranche de 50 $ pour bonifier un REEE déjà existant (pour l'ouverture d'un REEE, une première cotisation forfaitaire de 500 $ est requise) et offre également aux grands-parents la possibilité d’investir directement dans l’avenir de leurs petits-enfants à travers un programme spécial.


De l’or en barre


Certaines institutions financières proposent également d’offrir rien d’autre que de petits lingots, des pièces et des certificats d’or ou d’argent.


Alors que les pièces sont « une excellente option si vous souhaitez pouvoir voir et manipuler votre investissement, […] les certificats peuvent être plus faciles à entreposer et offrir une solution de rechange à la possession de grandes quantités de métaux précieux, à un bon rapport qualité-prix », peut-on lire sur le site de TD Canada Trust.


L'or, ce n'est pas donné par contre, l'once se transige en ce moment autour de 1400 $.


Pour un cadeau ayant davantage une valeur commémorative, vous pouvez aussi investir dans une pièce de la Monnaie royale canadienne qui valent leur pesant d’or. Une pièce de 0,5 g d'or pur en édition limitée vous coûtera 80$, une pièce en argent fin d'une valeur nominale de 50$ vous coûtera... 50$.


Enfin, les amateurs de spéculation pourront initier leurs enfants à cette pratique en leur achetant des titres boursiers de marque qu’ils apprécient, en gardant à l’esprit, comme le souligne Mo Belleus, que « le véritable cadeau ici est l'éducation financière, qui est essentielle pour prendre de bonnes habitudes financières plus tard ».


 

À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Les Canadiens dépenseront 597 $ pour leurs cadeaux

16/12/2016 | lesaffaires.com

Mais la moitié des Canadiens s’attendent à dépasser leur budget et à sortir de la période des fêtes plus endettés.

Dans quels marchands de jouets faut-il investir?

Édition du 03 Décembre 2016 | Stéphane Rolland

Légo, Hasbro, Mattel... Les Affaires déballe les secrets boursiers des fournisseurs du Père Noël.

À la une

Hydro-Québec voit l'Asie dans sa soupe

23/10/2017 | François Normand

Ces deux pays asiatiques deviennent des marchés de plus en plus importants pour Hydro-Québec. Voici pourquoi.

Tout vendre avant la correction?

Édition du 21 Octobre 2017 | Yannick Clérouin

CHRONIQUE. Il n'y a pas de refuge miracle, mais voici quelques façons de vous protéger.

Aldo renonce à une acquisition annoncée en grande pompe

23/10/2017 | Martin Jolicoeur

Annoncée en grande pompe en août dernier, l’acquisition de l’américaine Camuto Group a finalement avorté.