Le golf a-t-il encore la cote auprès des planificateurs d'événements?


Édition du 09 Février 2019

RÉUNIONS ET CONGRÈS — Si les clubs et terrains de golf avaient la cote à la fin des années 1990, vingt ans plus tard, ces infrastructures ne semblent plus aussi populaires. Le nombre de membres diminue, tout comme le nombre de tournois de golf. Cependant, certains propriétaires ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À la une: les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, consultez notre palmarès des administrateurs de sociétés québécoises cotées.

Donald Trump défend son mur et est prêt à maintenir le «shutdown»

Mis à jour le 04/01/2019 | AFP

De nouvelles discussions sont prévues dans les jours à venir.

À la une

10 choses à savoir lundi

Google veut la taxe municipale, le virage électrique de Pétro-Canada, cette appli empêche les femmes de fuir le pays.

FNB: Comment Banque Nationale Investissements veut faire sa place

En entrevue, Annamaria Testani, vice-présidente chez BNI, nous explique sa stratégie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés lundi

06:59 | LesAffaires.com et AFP

«Les chiffres depuis le début de l'année ont l'air très solides.»