Info REER: Combien puis-je cotiser dans mon REER?

Publié le 13/02/2014 à 10:57, mis à jour le 13/02/2014 à 14:54

Info REER: Combien puis-je cotiser dans mon REER?

Publié le 13/02/2014 à 10:57, mis à jour le 13/02/2014 à 14:54

Le gouvernement considère que vous pouvez verser dans votre REER au plus 18 % de votre revenu gagné jusqu’à concurrence de 23 8020 $ en 2013. Le calcul des droits de cotisation au REER (le seuil maximal que vous avez le droit de verser dans votre REER) se fait toujours à partir des revenus de l’année précédente (pour l’année fiscale 2013, ce sont vos revenus gagnés en 2012 qui servent aux fins du calcul). Pour ceux qui bénéficient d’un régime de retraite avec leur employeur, le gouvernement réduit les droits de cotisation au moyen d’un facteur d’équivalence calculé en fonction de la valeur de ce régime. À tous les ans, le gouvernement fédéral envoie à chaque contribuable un relevé de cotisation qui précise sa situation particulière, y compris le solde des droits inutilisés.


Avec la collaboration de Gilles Drouin et Thomas Cottendin


Lire aussi:


Info REER: Le pacte avec le fisc


Info REER: Que procure le REER

Sur le même sujet

Épargne : ne pas avoir peur d'être différent

Si vous souhaitez vous enrichir progressivement par l'épargne, ne craignez pas d'agir différemment de vos proches.

Info REER: Quel est le meilleur moment pour commencer à cotiser?

Mis à jour le 18/02/2014

Les planificateurs financiers sont unanimes : il faut commencer à cotiser à son REER le plus tôt ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

À surveiller: Apple, Facebook et Zynga

Que faire avec les titres de Apple, Facebook et Zynga? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de ...

Équipe économique du PLQ: des tensions sociales se dessinent

23/04/2014 | François Pouliot

BLOGUE.Que choisira-t-on: les engagements du programme électoral ou une compression des salaires des employés de l'État?

Les prochains 10 000 ou pourquoi nos start-ups ont besoin de plus d’ingénieurs

Le texte qui suit est signé par Louis-Philippe Maurice, pdg de Busbud, une start-up montréalaise ...