Au Québec, patrimoine et design n'ont que 15% du budget culturel

Publié le 06/06/2018 à 14:32

Au Québec, patrimoine et design n'ont que 15% du budget culturel

Publié le 06/06/2018 à 14:32

Par La Presse Canadienne

Les villes du Québec continuent d'augmenter leurs dépenses annuelles dans le domaine de la culture, selon les plus récentes données de l'Institut de la statistique.


Trois principaux secteurs de la culture se partagent la majorité du budget en services culturels. Les bibliothèques accaparent 44% des dépenses, les arts et les lettres obtiennent 20%, tandis que le patrimoine, l'art public et le design récoltent 15% du budget.


D'après les chiffres de 2016, les municipalités ont dépensé un total de 951 millions $ en culture, soit une hausse de 4,7 pour cent par rapport à l'année précédente. Par citoyen, la contribution s'élève à 115,27 $, indiquent les résultats de l'enquête annuelle auprès des municipalités.


Cette croissance des dépenses est en partie attribuable à une augmentation de 5,3 pour cent des dépenses en services rendus à la population.


D'année en année, les dépenses en culture ont augmenté en moyenne de 5,3 pour cent dans le budget des municipalités de 2007 à 2016.


En 2016, les sommes dédiées à la culture ont représenté 4,9 pour cent des dépenses de fonctionnement des municipalités.


L'intérêt des municipalités pour la culture s'observe aussi dans les plus petites agglomérations, alors que les dépenses ont augmenté en moyenne 2,7 pour cent par année depuis 2007 dans les municipalités de 10 000 habitants ou moins.


 


 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.