Entreprendre et avoir confiance en soi

Offert par Les Affaires


Édition du 05 Mai 2018

Entreprendre et avoir confiance en soi

Offert par Les Affaires


Édition du 05 Mai 2018

Ce dossier sur l'ADN des entrepreneurs fait ressortir la confiance en soi comme l'une des aptitudes entrepreneuriales qui semblent faire l'unanimité parmi les groupes d'investisseurs interrogés. « Ça me prend des gens qui transpirent la confiance en eux », nous révèle le dragon Dominique Brown alors qu'il explique comment il choisit les entrepreneurs dans lesquels il investit. Or, la confiance en soi n'est pas donnée à tous... ni à toutes.


Selon l'étude 2017 du Global Entrepreneurship Monitor, il existe une différence majeure entre le degré de confiance des hommes envers leurs propres aptitudes à entreprendre et celui des femmes. Il s'agit d'ailleurs de l'un des principaux freins au développement de l'entrepreneuriat féminin au Québec, et ailleurs dans le monde. Selon plusieurs recherches, ce manque de confiance des femmes envers leur capacité à entreprendre peut entraîner différentes conséquences : une plus grande difficulté à accéder à du financement, une tendance à entreprendre plus modestement et dans des secteurs à plus faible croissance de même qu'un plus grand besoin d'accompagnement.


Évidemment, ce manque de confiance ne touche pas toutes les femmes et plusieurs entrepreneures ne se sentent absolument pas concernées par cette réalité. Toutefois, pour celles qui vivent cette constante incertitude intérieure, bonne nouvelle : la confiance en soi peut s'acquérir avec le temps et le travail. S'entourer de personnes d'expérience, se trouver un mentor de même que se réserver du temps pour développer ses compétences, parfaire ses connaissances, et réseauter avec d'autres entrepreneurs sont autant de moyens qui contribueront à combler ce manque.


Chez Femmessor, les principaux critères recherchés chez les entrepreneures lorsque nous évaluons un dossier de financement (outre la viabilité du projet) sont les suivants : la passion, la vision, l'innovation, le dynamisme, la volonté d'apprendre et de bien s'entourer, et la maîtrise de son dossier d'entreprise. La confiance en soi, nous pouvons y travailler par la suite, par l'accompagnement soutenu que nous offrons à chaque entrepreneure durant toute la durée de son prêt.


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «ENTREPRENEURIAT»


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le «Woodstock» des entrepreneurs débute demain à Montréal

Expo Entrepreneurs présentera plus de 200 activités, le 23 et le 24 janvier.

À la une: Duvernois, l'entrepreneur qui pétille

Édition du 08 Décembre 2018 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Nicolas Duvernois, l'entrepreneur qui pétille.

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.