Mauritanie: Kinross Gold investit 1 G$ dans deux de ses mines d'or

Offert par Les Affaires


Édition du 30 Septembre 2017

Mauritanie: Kinross Gold investit 1 G$ dans deux de ses mines d'or

Offert par Les Affaires


Édition du 30 Septembre 2017

Par Les Affaires PRO

La mine de Tasiast, en Mauritanie

La société torontoise Kinross Gold annonce des investissements de plus de 1 milliard de dollars pour développer deux de ses mines d'or. Des fonds de 590 millions de dollars seront débloqués pour l'expansion de la mine de Tasiast, en Mauritanie, et 445 M$ seront investis dans la mine Round Mountain, au Nevada, pour prolonger sa durée de vie de cinq ans, à 2022. Ces deux projets seront financés avec des liquidités existantes et des flux de trésorerie opérationnels. - Reuters


Europe: Globex investit en Allemagne


La minière torontoise Globex, qui détient plusieurs propriétés en Abitibi et dans la région de Chibougamau, a acquis un ensemble de propriétés de 36 km de long par 5 km de large, pour une superficie de 164 km2 (63,3 mi2), dans l'État de Saxe, dans le sud-est de l'Allemagne. Le projet «le permis de Bräunsdorf» est situé dans le district minier argentifère historique de Freiberg. Il couvre six importants camps miniers argentifères ainsi que cinq camps plus petits ou potentiels. En plus du potentiel argentifère du permis de Bräunsdorf, la zone présente un potentiel d'exploration pour le zinc et le plomb, en particulier dans les camps miniers de Scharfenberg, Grossvoigtsberg, Obergruna, Munzig et Kleinvoigtsberg. - Les Affaires Pro


Estrie: Alliance Magnésium : 140 jours de production


L'entreprise produit du magnésium à partir de serpentine à l'usine de démonstration de Danville, en Estrie. La matière première utilisée est issue des résidus miniers de l'exploitation de l'amiante. Une usine devrait être construite en raison de la production commerciale prévue d'ici 2020. - Les Affaires Pro


Colombie-Britannique: Réouverture possible d'une mine de cuivre


La mine Huckleberry, située dans le nord de la province, a été fermée en 2016 en raison de la baisse du prix des métaux de base. Toutefois, avec la reprise actuelle des prix de certains métaux, les dirigeants de l'entreprise Imperial Metals Corporation, qui détient la mine, évaluent sérieusement la possibilité de la redémarrer. - Burns Lake Lakes District News


Plus à lire sur abonnement dans Les Affaires Pro Mines lesaffaires.com/pro-mines


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

Il y a 48 minutes | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

16/11/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.