Gaz naturel : Tugliq veut s'installer en Gaspésie en 2019

Offert par Les Affaires


Édition du 19 Septembre 2015

Gaz naturel : Tugliq veut s'installer en Gaspésie en 2019

Offert par Les Affaires


Édition du 19 Septembre 2015

Par Les Affaires

Tugliq Énergie construira un gazoduc qui reliera le site Bourque, près de Murdochville, au port où l’entre- prise choisira de s’installer en Gaspésie.

GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE


Gaz naturel : Tugliq veut s'installer en Gaspésie en 2019


Le projet d'exploitation de gaz naturel à partir du gisement Bourque a fait un pas de plus la semaine dernière avec l'annonce d'investissements de 6,5 millions de dollars pour connaître le potentiel du site, situé à 30 kilomètres de Murdochville, en Gaspésie. Tugliq Énergie, partenaire de Pétrolia, investit 2,7 M$, ce qui fait dire à son vice-président principal, Laurent Abbatiello, que le projet de desserte maritime en gaz naturel liquéfié au départ de la Gaspésie va bon train. Tugliq veut liquéfier le gaz naturel sur un bateau-usine, avant de l'envoyer vers la Côte-Nord. «La liquéfaction flottante permet la construction d'une usine dans des chantiers maritimes. Ce faisant, l'entreprise acquiert une totale maîtrise des coûts et des délais de construction [...] Le transport en juste-à-temps vise à optimiser les dépenses en capital et ainsi à réduire le prix du gaz livré aux clients finaux», écrivait récemment Laurent Abbatiello dans une note à l'intention de Pétrolia. — LE HAVRE, CHANDLER


ABITIBI-TÉMISCAMINGUE


Un gisement de nickel plus important que prévu


Les forages d'expansion récemment réalisés par la société minière Balmoral Resources au nord de La Sarre ont permis d'accroître de 30 % la taille du corps minéralisé riche en nickel et en cuivre découvert sur la propriété Grasset. Deux forages, en particulier, ont dévoilé des résultats fort encourageants dans la zone H3, considérée comme la découverte la plus significative des dernières années en cuivre, nickel et éléments du groupe platine dans le nord de l'Abitibi. Une minéralisation riche en sulfures de nickel a ainsi été interceptée sur des épaisseurs de 86,1 et de 118,8 mètres. Dans ce dernier cas, un segment de 42,7 mètres d'épaisseur a dévoilé des teneurs de 1,11 % de nickel et de 0,12 % de cuivre, ainsi que de 0,20 gramme de platine et de 0,49 gramme de palladium par tonne de minerai. «Il s'agit d'un des six meilleurs résultats obtenus jusqu'à maintenant dans la zone H3, si on se fonde sur le rapport exprimé entre la teneur et l'épaisseur», a précisé Balmoral. Ces forages ont permis d'accroître d'environ 100 mètres la profondeur de la zone à haute teneur découverte sur la propriété Grasset. — LE CITOYEN, ROUYN-NORANDA


CANTONS-DE-L'EST


Les touristes sont au rendez-vous


Tourisme Cantons-de-l'Est (TCE) prévoit que l'année touristique 2015 sera la meilleure depuis la crise de 2008-2009. Ces prévisions s'appuient principalement sur les données relatives à l'hébergement, alors que le nombre de nuitées vendues de janvier à juillet est en hausse de 12,4 % par rapport à l'an dernier. En chiffres absolus, il s'agit d'une augmentation de 34 000 nuitées pour un total de 310 000 dans la région. Selon le directeur général de TCE, Alain Larouche, cette tendance se poursuivra dans la deuxième moitié de 2015. «Le taux de change est à notre avantage, puisqu'il incite les Américains à sortir de chez eux et les Canadiens, à rester à la maison. De l'argent produit ailleurs qui est injecté ici, c'est très enrichissant pour notre économie», dit celui qui reconnaît toutefois que la saison estivale a été lente à décoller. — LE REFLET DU LAC, MAGOG


MONTÉRÉGIE


Aéroport de Saint-Hubert : plan de relève en vue


La récente entente hors cour concernant le bruit à l'aéroport de Saint-Hubert signale le départ prochain du président de Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L), Jacques Spencer. Ce dernier a confirmé que l'organisme a déjà rencontré des candidats pour assurer son remplacement à la présidence. L'entente, qui doit être avalisée par un juge au début d'octobre, est le dernier enjeu à régler avant la fin du mandat de Jacques Spencer, renouvelé mensuellement depuis le début de 2015. «Nous avons reçu des candidatures fort intéressantes. Le choix de mon successeur sera soumis à notre assemblée du CA de septembre, a-t-il indiqué. On peut penser qu'après cette séance, on sera en mesure de faire une annonce officielle.» — LE COURRIER DU SUD, LONGUEUIL


Rio Tinto Fer et Titane tourne au ralenti


L'usine de Rio Tinto Fer et Titane (RTFT) de Sorel-Tracy, qui utilise seulement 53 % de sa capacité, force la direction de l'entreprise à suspendre les activités de sa mine de fer et de titane à Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord, du 17 octobre à la fin de mars prochain. C'est ce qu'a confirmé la porte-parole de Rio Tinto Alcan, Claudine Gagnon. La nouvelle a été annoncée le 4 septembre aux 350 employés touchés sur la Côte-Nord. Cette annonce ne nuira pas à l'usine soreloise, spécifie Mme Gagnon. «C'est plutôt la situation inverse qui prévaut. L'usine de Sorel-Tracy a une influence directe sur l'emploi à la mine», dit-elle. Selon la porte-parole, le marché du titane traverse un creux, ce qui oblige RTFT à planifier sa production en conséquence. «Tous les scénarios sont étudiés, et celui de la fermeture d'un troisième four n'est pas encore écarté.» Lorsque Rio Tinto rouvrira sa mine, en mars 2016, elle ne réintégrera que 250 employés, soit 100 de moins qu'actuellement. — LA VOIX, SOREL-TRACY

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Bourse: voici les gagnants et perdants de 2017

Voici un survol des dix titres canadiens et québécois qui ont affiché les plus grandes variations au cours de l’année.

Des camions alimentés au gaz naturel liquéfié

13/11/2017 | Les Affaires PRO

GFS Corp annonce un nouveau système intégré, comprenant le stockage et la vaporisation de ...

OPINION Le Québec en bref
Édition du 30 Septembre 2017 | Les Affaires
Gaz naturel: vers une mondialisation du marché ?
Édition du 09 Septembre 2017 | Antoine Dion-Ortega
Un carburant moins polluant dans le port de Montréal
18/05/2017 | François Normand

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.