Pourquoi choisir la gestion de projet Agile?

Publié le 06/05/2014 à 15:20

Pourquoi choisir la gestion de projet Agile?

Publié le 06/05/2014 à 15:20

Par Pyxis

Si vous achetez une maison sur plans, sans jamais visiter le chantier, vous risquez d’avoir des surprises au moment d’y emménager, n’est-ce pas ?


C’est pourtant une approche similaire qui guide la gestion traditionnelle de projets de développement logiciel.


Les méthodes Agiles proposent une approche différente, qui permet d’obtenir le meilleur logiciel possible avec les ressources disponibles plutôt que la livraison de la portée initialement prévue.


La méthode traditionnelle : retards et dépassements de coûts


Selon les approches traditionnelles, dites en cascade ou « waterfall », tout est planifié avant le début du projet. Une fois le cahier des charges créé et le contrat signé, les développeurs ont la responsabilité de livrer ce qui est prévu.


Le problème, c’est que l’approche en cascade ne laisse aucune place aux imprévus. Même si les conditions du marché changent ou vos objectifs évoluent, les développeurs doivent suivre ce qui est stipulé au contrat.


Si votre organisation demande de nouvelles fonctionnalités ou si le projet doit être révisé à cause d’un contexte concurrentiel différent, il faudra accepter des retards et des dépassements de coûts.


Faut-il se surprendre qu’autant de projets de développement logiciel échouent ?


L’Agilité, une approche flexible et efficace


À l’opposé des approches traditionnelles, la gestion de projets Agile vous propose de vérifier au fur et à mesure que le projet évolue dans la bonne direction.


Son principe est simple : il s’agit de découper le projet en plusieurs étapes ou petits projets. Chacune de ces étapes doit aboutir à la création d’un élément fonctionnel de l’ensemble, qui s’inscrit dans les objectifs du projet.


Au lieu de consacrer beaucoup de temps à la planification, en essayant de tout prévoir, il suffit de se fixer un objectif plus modeste, réalisable dans un délai relativement court, et de planifier la suite des choses en fonction des résultats observés.


On inspecte, on corrige et on repart


Chaque échéance est l’équivalent d’une visite de chantier : on inspecte le travail accompli, on corrige le tir si nécessaire, puis on se fixe un nouvel objectif.


En procédant ainsi, il est possible d’ajuster ses objectifs et son budget en fonction de l’information disponible à chacune des étapes du projet.


Un exemple : imaginez que votre objectif est de réduire le temps de traitement d’une demande de client de 50 % à l’aide de votre nouveau logiciel. Si, après une première étape de développement, vous avez déjà obtenu une réduction de 35 ou 40 %, vous jugerez peut-être plus utile de consacrer vos énergies à améliorer un autre aspect du logiciel.


Avec la méthode traditionnelle, les développeurs devront s’en tenir au cahier des charges. Grâce aux approches Agiles, vous pouvez simplement ajuster vos plans et affecter vos ressources à un autre aspect du projet.


Des avantages concrets pour tout type d’organisation


L’Agilité est une démarche empirique, qui redonne le contrôle au client, tout en responsabilisant toutes les parties prenantes.


Les approches Agiles présentent plusieurs autres avantages. Elles permettent :


• de faire face à la complexité actuelle du développement logiciel ;


• d’augmenter la qualité des logiciels ;


• d’accroître la productivité de l’équipe de développement ;


• de réduire le temps de mise en marché.


L’Agilité permet de garder le cap sur ses objectifs stratégiques, tout en respectant ses balises financières.


Au lieu d’être obligé de retourner voir ses patrons pour obtenir plus d’argent pour terminer le projet, les approches Agiles permettent de faire fonctionner l’essentiel des fonctionnalités du logiciel, puis de l’approfondir en fonction des ressources disponibles.


L’Agilité, c’est comme si on visitait régulièrement le chantier de sa nouvelle maison : si on se rend compte que la réalité est différente de ce qu’on avait imaginé, il est toujours temps d’apporter des changements !


Pour en savoir plus sur l’Agilité, visitez le site savoiragile.com


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Les grand(e)s de la gouvernance

Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

LES GRAND(E)S DE LA GOUVERNANCE — Ils sont influents. Ils sont diplômés des meilleures ...

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour le 18/02/2019 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Commerce international: téléchargez notre livre blanc issu de la ­Grande consultation

Édition du 09 Février 2019 | Les Affaires

Le 6 novembre dernier, Les Affaires organisait la Grande consultation sur le Commerce international. Les discussions ...