Industries Jaro cherche du renfort

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Mai 2016

Industries Jaro cherche du renfort

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Mai 2016

[Photo : 123RF/Safakoguz]

En 2015, le chiffre d'affaires d'Industries Jaro a doublé en quelques mois. Une bonne nouvelle pour la PME de Drummondville, spécialisée dans la fabrication en aluminium de cabines téléphoniques et de bornes interactives, entre autres. Mais la productivité devait suivre.


L'entreprise a réorganisé sa ligne de production, doublant sa productivité dans certains modèles de produits. «Un investissement de près de 500 000 $, qui incluait de nouveaux équipements d'assemblage», précise le pdg, Jacques Caya.


Il fallait aussi trouver de la main-d'oeuvre. L'effectif est passé de 8 à 16 employés l'année dernière, et s'élève aujourd'hui à 20. Après s'être fait dire à maintes reprises par des collègues que les soudeurs se faisaient rares, Jacques Caya a découvert les siens en claquant des doigts. Mais il a peiné à dénicher des journaliers.


Où sont les travailleurs ?


Cette difficulté n'étonne pas Claude Dupuis, directeur général de Perform, le comité sectoriel de la main-d'oeuvre dans la fabrication métallique industrielle. Il note que les entreprises en deuxième et troisième transformation des métaux font toutes face à la rareté de personnel.


«Au début des années 2000, l'industrie de la construction connaissait un fort élan, alors que l'industrie manufacturière semblait plutôt morose, en raison de la fermeture de grandes entreprises, rappelle M. Dupuis. Quand on compare les inscriptions dans les programmes professionnels et techniques, on voit clairement une augmentation des inscriptions dans les filières liées à la construction, qui correspond à peu près à leur diminution dans les filières liées à la transformation métallique.»


De son côté, Malika Cherry, directrice de la Société de la Vallée de l'aluminium, a remarqué une difficulté à recruter des gestionnaires, ainsi qu'un problème de relève mettant en péril certaines PME dont le fondateur approche l'âge de la retraite.


Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie de l'aluminium


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Nos déchets, ce nouvel or brun

Édition du 28 Juillet 2018 | Alain McKenna

L’économie de marché ­peut-elle sauver la planète?  ­Oui, répond d’emblée l’Alliance canadienne pour l’innovation.

«Le véritable enjeu de la SAQ»... de 2005 à aujourd'hui

#90ansenaffaires | On parle beaucoup de la Société des alcools du Québec (SAQ) du Québec ces derniers jours...

Privatisation de la SAQ: des résultats au mieux mitigés

La privatisation de la SAQ aurait des résultats au mieux mitigés, révèle une étude commandée par le gouvernement.