Les Bourses coulent Ă  l'ouverture

Publié le 23/04/2012 à 09:53, mis à jour le 23/04/2012 à 10:04

Les Bourses coulent Ă  l'ouverture

Publié le 23/04/2012 à 09:53, mis à jour le 23/04/2012 à 10:04

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

Les marchés boursiers nord-américains coulent à l’ouverture de la séance lundi, plombés par les signes d’un rétrécissement de l’activité manufacturière en Chine et les inquiétudes politiques en Europe.


Vers 9h40, Toronto perd plus de 1 %, pendant que New York en lâche un peu moins, soit 0,95 %. Le baril de pétrole glisse de 1,6 %, ajoutant ainsi aux pertes de la ville reine par rapport à Wall Street.


En Chine, l’indice PMI de la Banque HSBC pour le mois de mars s’est amélioré, à 49,1 points, mais reste sous la barre des 50 points, indiquant une contraction du secteur manufacturier.


Du côté européen, les élections présidentielles en France ont semé le doute chez les investisseurs. Le président actuel, Nicolas Sarkozy, est arrivé deuxième au second tour, devancé par le socialiste François Hollande.


Puis, aux Pays-Bas, les discussions pour réduire la taille du budget ont échoué, entraînant la démission de tout le gouvernement. L’État néerlandais est l’un des rares en Europe à ne pas avoir subi de décote chez les agences de crédit pendant la crise de la dette souveraine.


En milieu d’après-midi en Europe, Londres tombe de 1,85 %, Paris chute de 2,5 % et Francfort coule de presque 3 %.


Wal-Mart décroche de 4,4 %, ou 2,77 $ US, à 59,68 $ US, alors que l'entreprise a tenté de cacher avoir usé de corruption pour s'établir plus rapidement au Mexique.


Voici l’état de la situation vers 9h40 à Toronto et New York :


- Le S&P/TSX dévisse de 126 points, ou 1,05 %, à 12 021 points;


- Le S&P 500 trébuche de 13 points, ou 0,95 %, à 1 365 points;


- Le Dow Jones tombe de 119 points, ou 0,95 %, à 12 905 points;


- Le Nasdaq chute de 31 points, ou 1 %, à 2 970 points;


- Le baril de pétrole s’enlise de 1,66 $ US, ou 1,6 %, à 102,22 $ US;


- L’once d’or coule de 15,10 $ US, ou 0,9 %, à 1 627,30 $ US;


- Le dollar canadien se déprécie de 0,4 cent US, ou 0,4 %, à 100,40 cents US.


PLUS :


Titres à surveiller: Jean Coutu, CGI et Canadien Pacifique


Notre section sur la revue des marchés boursiers

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Risque d'une guerre entre les États-Unis et la Chine

ANALYSE. Le bras de fer entre Pékin et Washington en Mer de Chine méridionale accroît le risque d'une guerre.

«Le Québec sous-estime le marché du Sud-Est asiatique» - Jean Charest, ex-premier ministre du Québec

Édition du 23 Mai 2015 | François Normand

Les entreprises québécoises ont beau avoir triplé leurs exportations en Chine de 2004 à 2014, elles ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Grèce: coup de théâtre encore possible?

BLOGUE. À 48 heures du vote le gouvernement grec fait miroiter une mystérieuse entente négociée en privé.

FNB : Bilan de mi-année des fonds négociés en bourse au Canada

04/07/2015 | Ian Gascon

Croissance des actifs, stabilité des frais de gestion, nouveaux fournisseurs et 25e anniversaire. Un bilan bien chargé!

L'intransigeance de l'Allemagne envers la Grèce menace la zone euro

ANALYSE. La crise dans la zone euro s'estomperait si l'Allemagne acceptait l'annulation partielle de la dette grecque.