Bourses: début de semaine dans le rouge

Publié le 26/11/2012 à 10:29, mis à jour le 26/11/2012 à 10:42

Bourses: début de semaine dans le rouge

Publié le 26/11/2012 à 10:29, mis à jour le 26/11/2012 à 10:42

Par lesaffaires.com

[Photo : Bloomberg]

Les Bourses nord-américaines ont ouvert en baisse lundi, surveillant nerveusement la reprise des discussions à Washington sur le budget américain et une réunion des créanciers de la Grèce en quête d'un compromis pour réduire sa dette.


À Toronto, l'indice S&P/TSX perd 20 points ou 0,16% à 12192, obtenant un appui de Research In Motion après qu'une autre maison de courtage a relevé sa cible pour le géant techno ontarien. 


À New York, tandis que le Dow Jones cède 63 points ou 0,5% à 12946 et le Nasdaq perd 4 points ou 0,15% à 2962. L'indice élargi Standard and Poor's 500 abandonne 6 points ou 0,44% à 1402.


Wall Street avait fini en nette hausse une séance écourtée par les fêtes de Thanksgiving aux États-Unis vendredi, encouragée par les achats frénétiques des consommateurs américains lors du Black Friday: le Dow Jones avait pris 1,35%, et le Nasdaq 1,38%.


Après les festivités de Thanksgiving, les élus du Congrès américain revenaient à Washington pour négocier avec Barack Obama un accord sur le déficit, afin d'éviter un «précipice fiscal», à savoir un ensemble de coupes automatiques des dépenses et des budgets des ministères, et une hausse d'impôts pour tous les ménages, même les plus modestes.


L'approche de cette menace budgétaire risquant de faire replonger l'économie américaine en récession en l'absence d'accord avant la fin de l'année, les opérateurs deviennent «de plus en plus mal à l'aise», ont indiqué les experts de Charles Schwab.


Les regards étaient également tournés vers Bruxelles où les ministres des Finances de la zone euro et les autres créanciers publics de la Grèce - Fonds monétaire international et Banque centrale européenne - tentaient de se mettre d'accord sur le versement du prêt à Athènes et les moyens de réduire la dette du pays.


Après le bond du marché vendredi, porté par le rythme soutenu d'achats des consommateurs américains lors du «Black Friday», où ils se sont vu offrir des rabais importants au lendemain du jour férié de Thanksgiving, les courtiers surveillaient lundi les premiers chiffres du «Cyber Monday». Ce jour-là, les réductions des prix à l'achat se concentrent sur la toile.


Titres en action


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Bourse: Toronto et New York ferment au vert

24/10/2014 | AFP

Les marchés boursiers ont poursuivi leur ascension, aidés par les bons résultats ...

Métaux hebdo: l'or rechute sur de prises de bénéfices

24/10/2014 | AFP

L'or a brièvement continué sur sa lancée haussière en début de semaine, montant ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.