Titres en action: CGI, Constellation, Wells Fargo...

Publié le 29/06/2018 à 06:38, mis à jour le 29/06/2018 à 22:06

Titres en action: CGI, Constellation, Wells Fargo...

Publié le 29/06/2018 à 06:38, mis à jour le 29/06/2018 à 22:06

© lesaffaires.com

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Le producteur de la bière Corona, Constellation Brands(STZ, 221,41$US), a beau se targuer d’avoir réalisé un gain de plus de 700 millions de dollars sur son investissement dans la doyenne du cannabis Canopy Growth(WEED, 38,60$), les résultats décevants du premier trimestre plombent son titre de 4%. En octobre, Constellation avait payé 245M$ pour son bloc d’actions de 10% de Canopy.


Constellation cite les coûts de transport et des dépenses accrues en marketing pour le déclin de 2,3 à 37,8% des marges d’exploitation de sa division brassicole. La division de vins a fait pire avec un recul de 2,5% des ventes et une chute de 17% du bénéfice d’exploitation.


La Montréalaise Groupe CGI(GIB.A, 82,45$) a ajouté 2% à ses gains depuis le 27 juin. Les bons résultats du troisième trimestre du géant des services informatiques Accenture(ACN, 165$US), dévoilés le 28 juin, sont en effet de bon augure pour ceux que dévoilera CGI le 1er août, indique Stepanie Price, de CIBC Marchés mondiaux. La croissance de 11% des revenus et les nouveaux contrats signés de 11,7 milliards de dollars amériains ont surpassé les attentes, dit-elle. 


Les grandes banques américaines connaissent un sursaut en Bourse après avoir passé le dernier test de stress financier imposé par la Fed.Le sous-indice bancaire du S&P 500(XLF,27$US) gagne 1,6% tandis que celui des banques régionales(KRE, 62,12 $US) avance d'un peu plus qu’un pourcent.


Collectivement, les banques suivies par Credit Suisse distribueront 164 milliards de dollars américains à leur actionnaires d’ici 12 mois, 22% de plus qu’un an plus tôt. La banque médiane hausse son dividende de 25% et augmente la taille de son rachat d’actions de 15%.


Les banques qui se distinguent s’apprécient le plus en matinée le 29 juin. Par exemple, Wells Fargo(WFM, 56,62$US) gagne 5,6% parce que son rachat de 24,5G$US se compare à des attentes de 14,8G$US, soit 13% de ses actions en circulation.


La société de produits de beauté torontoise MAV Beauty Brands, fondée par le styliste Marc Anthony Venere, a récolté 242 millions $ hier à l'occasion de son premier appel public à l'épargne. L'émission d'actions a été supervisée par la CIBC, la Banque Royale et Jefferies Securities. La somme ainsi obtenue, ainsi qu'une nouvelle ligne de crédit obtenue par la société dont le symbole sera MAV à la Bourse de Toronto, ira au remboursement de ses créanciers. MAV ne touchera donc pas à cette somme.


La filiale américaine de la banque allemande Deutsche Bank(DBK, 9,41€) a échoué à la deuxième phase des tests de résistance annuels de la banque centrale américaine, qui a diagnostiqué des «lacunes importantes», a indiqué la Fed jeudi. Sur les 18 grandes banques examinées, trois autres établissements n'ont reçu qu'un feu vert conditionnel à leurs plans de distribution de liquidités. Il s'agit des banques d'affaires Goldman Sachs et Morgan Stanley ainsi que de State Street Corporation. Cette deuxième phase des tests a scruté de façon «qualitative» la performance individuelle des banques en cas de crise financière et évalué leurs plans de distribution de capitaux (rachats d'actions, distribution de dividendes). Dans son rapport, la Fed pointe «des lacunes importantes et répandues dans les pratiques de planification du capital de l'entreprise». «Des faiblesses matérielles ont été identifiées dans les données et processus de contrôles» ainsi que dans «la gestion des risques et la vérification interne».


L'équipementier sportif Nike(NKE, 71,70$US)  a vu son action bondir de plus de 9% en Bourse jeudi après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévus, témoignant notamment de ventes qui repartent à la hausse aux États-Unis, le premier marché du groupe. Le chiffre d'affaires de ce dernier trimestre est lui aussi meilleur que prévu, à 9,8 milliards (+13%) contre 9,41 milliards attendus en moyenne.


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Chute du pétrole: il ne faut pas crier au loup

Mis à jour le 09/11/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Aux dires de deux experts, le déclin record du pétrole n'envoie pas de signal économique.

Les fondamentaux, la chimie et le mental

09/11/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Quoi faire quand la Bourse se met à faire du yo-yo ? Surtout pas ceci...

À la une

Pourquoi le dollar américain est-il si fort?

Il y a 39 minutes | Dominique Beauchamp

Le billet vert approche du sommet de 2002 grâce à plusieurs facteurs favorables, mais gare aux spéculateurs.

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

L'électricité, un boom planétaire qui nécessitera des adaptations

07:22 | AFP

«Le secteur de l'électricité est en train de vivre sa transformation la plus spectaculaire depuis sa création.»