Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 29/08/2018 à 06:55

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Publié le 29/08/2018 à 06:55

Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell. (Photo: Getty)

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en ordre dispersé mercredi matin, influencée par ses bons résultats de la veille, les investisseurs restant incertains devant la situation commerciale entre les États-Unis et le Canada, puis celles avec la Chine.


Selon les contrats à terme sur les indices new-yorkais, le Dow Jones est attendu en baisse de 0,05% à 26 071 points, le Nasdaq en avance de 0,14% à 7588,50 points, et le S&P 500 au neutre (0,00%) à 2899,25 points.


Contexte


«La séance du jour ne devrait pas être fondamentalement différente des précédentes en Europe», ont indiqué les stratégistes du courtier Aurel BGC.


Cette ouverture dans le vert s'inscrit "dans le sillage des nouveaux records historiques pour le Nasdaq et le S&P 500", ont commenté pour leur part les experts de Mirabaud Securities Genève.


Les indices américains ont encore atteint des sommets mardi, profitant de l'apaisement des tensions commerciales entre les États-Unis et le Mexique.


«Les investisseurs continuent de se montrer optimistes», après l'accord entre Washington et Mexico, a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.


Après la signature lundi de ce pan bilatéral, les négociations commerciales entre les Etats-Unis et le Canada doivent entrer mercredi dans le vif du sujet pour sauvegarder un accord de libre-échange nord-américain (Aléna) à trois partenaires.


La ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland, négociatrice en chef pour le gouvernement de Justin Trudeau, est arrivée mardi en fin de journée à Washington.


«Les investisseurs seront attentifs aux commentaires de la ministre canadienne des Affaires étrangères», ont souligné les experts de Mirabaud Securities Genève.


À l'étranger


La Bourse de Hong Kong a fini en hausse mercredi pour la troisième séance consécutive, dans la lignée de nouveaux records à Wall Street, dans un marché prudent dans l'attente des suites du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine.


La Bourse de New York a de nouveau terminé à des niveaux records mardi, dans un climat optimiste lié à l'accord trouvé entre les États-Unis et le Mexique sur une nouvelle version de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna) et l'arrivée du Canada à la table des négociations.


Cependant, alors que la nouvelle a été reçue comme un élan bienvenu puisque Donald Trump avait menacé de faire voler en éclats l'Aléna à sa prise de fonction, les inquiétudes persistent autour du conflit commercial entre les Etats-unis et la Chine qui secoue les marchés depuis des mois.


Washington pourrait imposer dès le mois prochain des taxes sur 200 milliards de biens chinois, en plus des 50 milliards déjà en vigueur.


Toutefois, selon le responsable de la stratégie des marchés à Informa Financial Intelligence David Ader, les cotations restent bien orientées malgré la prudence des salles de marchés.


Les places de Chine continentale ont fini en baisse alors que certaines d'entre elles commencent à publier leurs résultats semestriels.


 «Les investisseurs ont observé que certains de ces résultats étaient plutôt bas, ils ont donc été peu disposés à investir», a indiqué Shen Zhengyang, analyste à Northeast Securities.


À l’agenda


Outre la géopolitique, les opérateurs se concentreront sur la macroéconomie, de nombreuses statistiques figurant à l'agenda.


Dans l'après-midi, les investisseurs se pencheront sur une série de statistiques américaines, dont la deuxième estimation de la croissance du PIB aux États-Unis pour le deuxième trimestre, les promesses des ventes de logements en juillet et le niveau hebdomadaire des stocks de pétrole.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: