Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 04/12/2018 à 06:56

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 04/12/2018 à 06:56

[Photo : 123rf]

La Bourse de New York pointe vers une ouverture en recul mardi, lestée par des prises de bénéfices, après un début de semaine et de mois très dynamique grâce à la pause dans les hostilités commerciales sino-américaines.


Le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette du parquet new-yorkais, est attendu en baisse de 0,48 % à 25 722 points selon les contrats à terme. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, recule de 0,57 % % avant l’ouverture des marchés, à 7017,75 points. Le S&P500, quant à lui, perd 0,37% à 2780,50 points.


Contexte


Les indices sont «en mode de prise de bénéfices après» le bond de la veille généré par la trêve commerciale, comme l'avait anticipé les experts de Mirabaud Securities Genève.


La trêve commerciale entre la Chine et les États-Unis donne pour la première fois l'espoir de parvenir à de nouvelles règles d'échanges entre les deux géants mais il faut que «des progrès concrets» interviennent dans les trois mois, a d'ailleurs affirmé le ministre des Finances américain, Steven Mnuchin.


Mais, «on le sait, les anticipations font que les investisseurs vont rapidement passer à d'autres sujets, parmi lesquels: le nombre de hausse de taux d'intérêt aux États-Unis à attendre en 2019, la croissance américaine, l'évolution du prix du baril de pétrole, la situation politique en Italie ou encore l'avenir du Brexit», ont complété les experts de Mirabaud.


Les investisseurs ont encore en effet de nombreux dossiers devant eux, à commencer par le Brexit, sur lequel les députés britanniques vont commencer à débattre mardi, avant un vote historique le 11 décembre qui déterminera l'avenir de leur pays et celui de leur Première ministre.


Concernant la politique monétaire américaine, les investisseurs ont pris connaissance des dernières déclarations du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jerome Powell, qui a exprimé des doutes lundi sur le fait que la hausse des salaires des moins favorisés, observée récemment aux États-Unis, puisse se poursuivre.


À l’étranger


La Bourse de Tokyo a perdu plus de 2% mardi à la clôture, refluant après sept séances positives d'affilée sur fond de craintes multiples, de la crise des «gilets jaunes» en France aux incertitudes liées au resserrement monétaire américain.


Le Nikkei a accentué son repli au fil des heures, tandis que la devise nippone, valeur refuge, se renforçait: le dollar valait ainsi 113,13 yens au moment de la fermeture des échanges, contre 113,48 yens lundi, et l'euro fléchissait à 128,71 yens, contre 129 yens la veille, des mouvements défavorables aux titres exportateurs nippons.


«Le yen s'est apprécié à cause des risques géopolitiques», a commenté pour l'AFP Hiroaki Hiwata, analyste de Toyo Securities, évoquant notamment «les violentes manifestations en France», dont les images ont fait le tour du monde.


Les donneurs d'ordres surveillent aussi les taux américains à l'approche d'une réunion de la Banque centrale. La Fed a relevé les taux d'intérêt trois fois d'un quart de point de pourcentage cette année et les marchés escomptent qu'elle le refasse encore le 18 décembre.


Enfin, la prudence demeure sur le front commercial, selon les courtiers, malgré la trêve conclue par les Etats-Unis et la Chine en marge du G20 en Argentine, détente qui avait soutenu les places financières mondiales lundi.


À l’agenda


En termes d'indicateurs, l'agenda ne compte pas de publications majeures.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

14/12/2018 | LesAffaires.com et AFP

La Chine ne décolère pas depuis l'arrestation de Meng Wanzhou, à Vancouver.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

13/12/2018 | LesAffaires.com et AFP

Paris a appelé jeudi les «gilets jaunes» à «ne pas manifester» pour un cinquième samedi consécutif.

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...