Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 11/01/2018 à 06:22, mis à jour le 11/01/2018 à 08:12

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 11/01/2018 à 06:22, mis à jour le 11/01/2018 à 08:12

Photo: 123rf.com

1. Contexte


Wall Street est attendue en modeste hausse jeudi, les craintes concernant le marché obligataire s’étant quelque peu estompées. Rappelons que les rendements des titres d’emprunt américains ont grimpé au cours des deux dernières séances, notamment sur une rumeur voulant que la Chine suspende son programme d’achats de bons du Trésor américain.


2. Prévisions


Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq progressent de respectivement 0,20%, 0,17% et 0,24% dans les négociations précédant l'ouverture officielle.


Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, ajoute 0,35% à 69,44$US.


3. À l'étranger


En Asie, la Bourse de Hong Kong a fini en hausse jeudi pour la treizième séance consécutive, sa plus longue progression ininterrompue, se rapprochant encore de son record historique de 2007. L'indice Hang Seng a ainsi pris 0,15%. L'indice composite de la Bourse de Shanghai a monté de 0,11%, tandis que le Nikkei de la Bourse de Tokyo s'est replié de 0,33% sur une forte hausse du yen.


En Europe à la mi-journée, les indices évoluent sans direction franche. Le CAC 40 de la Bourse de Paris perd 0,01% et le DAX de Francfort se replie de 0,11%. Le FTSE 100 de Londres fait bande à part, ajoutant un timide 0,10%.


Le marché temporisait avant la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne, au début d'une année durant laquelle l'institution pourrait potentiellement mettre fin à son programme de soutien monétaire.


Et les investisseurs seront d'autant plus attentifs à la question que le thème d'une hausse des taux revient en force. Mercredi, des informations de presse avaient ainsi indiqué que la Chine souhaiterait acheter moins de dette américaine, suscitant dans la foulée un regain de tension sur les taux américains.


La Chine, grand créancier des Etats-Unis, a toutefois démenti jeudi ces informations.


«Premiers éléments perturbateurs de ce début d'année 2018, la remontée des taux d'intérêt obligataires, non pas pour des raisons de tension inflationniste, mais plus particulièrement pour des choix de politique monétaire, comme l'annonce de la Banque du Japon mardi matin», ont analysé dans une note les gérants de Barclays Bourse.


Du côté des indicateurs, l'agenda était fourni. Parmi les points les plus observés, l'Allemagne a vu sa croissance accélérer en 2017, à 2,2%.


La production industrielle dans la zone euro a, elle, continué sa progression en novembre, enregistrant une hausse de +1% comparé à octobre.


4. Agenda


Aux États-Unis, on attend les prix à la production de décembre, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage, ainsi que les chiffres de l'exécution budgétaire décembre.


Au Canada, l'indice des prix des logements neufs de novembre sera dévoilé. Desjardins anticipe une hausse de 0,2% par rapport au mois précédent.


5. Titres en action


Maher Yaghi, de Desjardins Marché des capitaux, revient sur les résultats du premier trimestre dévoilés par Cogeco Communications(CCA, 85,30$) en soirée mercredi. Les résultats sont conformes à ses attentes, mais les chiffres d'abonnés sont légèrement inférieurs à ce qu'il anticipait. La société a perdu 5032 clients à son service de base au Canada, tandis qu'il visait une perte de seulement 1000 abonnés. La société a par ailleurs présenté ses prévisions révisées pour l'exercice 2018 afin de refléter l'acquisition de MetroCast. Elle a notamment indiqué qu'elle aura des dépenses en capital plus élevées, ce qui aura pour effet de réduire les liquidités libres qu'elle dégage de ses activités. L'analyste maintient sa recommandation neutre et sa cible de 92$ en attendant la téléconférence prévue à 9h30. Soulignons que la société tient son assemblée annuelle ce jeudi matin à Montréal.


Marché Goodfood(FOOD, 2,60$) a enregistré une croissance de 412% de ses recettes à 11,24M$ à son premier trimestre terminé le 30 novembre. La société a encaissé une perte nette ajustée de 2,4M$ ou 0,05$ par action, comparativement à une perte de 400000$ ou 0,02$ l’action au même trimestre de l’an dernier. L’augmentation de la perte est attribuable à la hausse des dépenses administratives et du budget marketing visant à soutenir la croissance des abonnés. Le titre de Goodfood a grimpé de 28% au cours du dernier mois. La société tient son assemblée annuelle à 11h ce matin dans les bureaux de Fasken Martineau à Montréal.


Geoffrey Kwan, de RBC Marchés des capitaux, relève sa recommandation pour le titre du conglomérat Onex(ONEX, 88,95$) de neutre à surperformance, maintenant que l'évaluation lui apparaît plus attrayante. L'analyste souligne que le titre a cédé 14% depuis le 30 juin dernier, en raison notamment de l'appréciation du dollar canadien face à la devise américaine. Onex demeure à son avis un titre de base à détenir en portefeuille, offrant des vertus défensives parmi les grandes capitalisations financières. Il réduit néanmoins sa cible de 106$ à 102$.


Le détaillant pour femmes Aritzia(ATZ, 12,53$) a dévoilé des résultats supérieurs aux prévisions à son troisième trimestre. La société a dégagé un bénéfice d’exploitation et un bénéfice par action de respectivement 50M$ ou 0,26$, tandis que les analystes visaient 48M$ et 0,25$ l’action. Patricia A. Baker, de Banque Scotia, souligne que la solide performance a été alimentée par la croissance de 6,3% des ventes comparables. Il s’agit des ventes des magasins ouverts depuis au moins un an. L’ajout de nouveaux magasins a aussi contribué à la croissance. Aritzia exécute bien son plan stratégique, souligne l’analyste. Celle-ci réitère sa recommandation surperformance et sa cible de 22$.


 


 


 


 


 


 



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

20/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple?

Apple échappe aux nouvelles taxes douanières, mais la menace demeure

18/09/2018 | AFP

La dernière salve de taxes imposées par Donald Trump à la Chine semble épargner largement les produits d'Apple.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: