Ma devise avec BCE : acheter et dormir


Édition du 17 Juin 2017

BCE (entreprises Bell Canada) était autrefois un conglomérat (finances, immobilier, téléphonie, télévision, etc.). Elle l'est moins aujourd'hui. Elle est devenue une société assez intégrée horizontalement (dans le même secteur), ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les rachats d'actions pourraient dépasser les 800 milliards $US en 2018

29/03/2018 | AFP

Les dividendes et les rachats d'actions ont doublé en 15 ans.

Ces fameux dividendes... et leurs pièges cachés

OPINION. Plusieurs personnes sont trop rapidement séduites par ces entreprises trop généreuses avec leurs actionnaires.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour le 23/09/2018 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.