Ma devise avec BCE : acheter et dormir


Édition du 17 Juin 2017

BCE (entreprises Bell Canada) était autrefois un conglomérat (finances, immobilier, téléphonie, télévision, etc.). Elle l'est moins aujourd'hui. Elle est devenue une société assez intégrée horizontalement (dans le même secteur), ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Ces fameux dividendes... et leurs pièges cachés

OPINION. Plusieurs personnes sont trop rapidement séduites par ces entreprises trop généreuses avec leurs actionnaires.

Poursuite aux saveurs de complot chez AEterna

03/08/2017 | Yannick Clérouin

L'ancienne coqueluche des biotechs s'attaque à son ex-PDG et à l'actionnaire activiste Graeme Roustan.

À la une

«Nous avons la flexibilité pour réagir plus rapidement aux low-cost», estime Air Canada

Après une transformation majeure, Air Canada croit être mieux armée qu'avantpour faire face à la concurrence à bas prix.

Harfang et Infirmia: vers une nouvelle culture des soins infirmiers

21/09/2017 | Carine Elkouby

PME DE LA SEMAINE. Ces deux entreprises proposent un modèle encore unique au Québec.

«Trump ne comprend pas comment l’économie fonctionne»

21/09/2017 | Matthieu Charest

Un haut placé de la banque de développement du Mexique craint la renégociation de l’ALÉNA et l’attitude de Donald Trump.