Courtage: la chasse aux frais fixes facturés aux investisseurs s'intensifie

Publié le 11/02/2014 à 10:57, mis à jour le 11/02/2014 à 17:21

Courtage: la chasse aux frais fixes facturés aux investisseurs s'intensifie

Publié le 11/02/2014 à 10:57, mis à jour le 11/02/2014 à 17:21

Par Thomas Cottendin

Photo: Bloomberg

À l’instar de la Banque Royale (RBC), la Banque de Montréal (BMO) s’attaque aussi aux frais fixes facturés à ses clients. BMO Ligne d'action a annoncé mardi des frais fixes de 9,95 $ par opération sur actions.


Tout comme les clients de RBC Placements en direct qui a modifié son barème de frais et commissions le 14 janvier dernier, ceux de BMO Ligne d’action payeront dorénavant des frais fixes de 9,95$ par opérations sur actions, a annoncé la banque mardi.


L’objectif affiché par les courtiers : faire tomber les barrières pour les petits investisseurs autonomes.


Les frais fixes de 9,95 $ sont offerts à tous les clients autogérés de la banque, souligne BMO. De plus, les nouveaux frais ne sont pas assujettis à une exigence de solde de compte minimal ou de volume d'opérations minimal.


Les investisseurs devaient, jusqu’à présent, répondre à des exigences de solde de compte minimal ou de seuil des opérations pour bénéficier de commissions réduites.


« Notre nouvelle tarification à frais fixes reflète notre engagement permanent à rendre le placement plus commode et plus abordable pour nos clients autogérés », a déclaré Viki Lazaris, chef de la direction, BMO Ligne d'action, dans un communiqué.


« Grâce à ce changement de tarification, les investisseurs canadiens pourront encore plus facilement profiter de notre service à la clientèle supérieur et de nos puissants outils d'information et de recherche à l'intention des investisseurs».


En janvier dernier, RBC Placements en direct avait mis la même tarification de 9,95$ en place.


« Nous voulons éliminer les obstacles pour ceux qui ont peu d’actifs à investir et qui ont de la difficulté à obtenir des commissions réduites sur opérations en plus d’aider les clients à réduire leurs coûts », avait déclaré dans un communiqué Rosalyn Kent, présidente et chef de la direction de RBC Placements en direct.« Nous savons que bon nombre des Canadiens qui veulent gérer eux-mêmes leurs placements n’ont pas un solde de compte important.»


Pour les investisseurs actifs, les courtiers devraient continuer d’offrir des frais fixes encore plus avantageux que les 9,95$ par opération.

À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

La Royale accuse une baisse de 3% du bénéfice

23/08/2017 | lesaffaires.com

Hors éléments exceptionnels, ce bénéfice peut toutefois être perçu en hausse de 136 millions de dollars ou 5%.

Les banques devraient avoir profité de l'état de l'économie au 3e trimestre

Le ralentissement du marché immobilier et la hausse du taux directeur de la Banque du Canada pourraient avoir un effet.

À la une

Tesla pourrait désormais produire en Chine

Il y a 17 minutes | AFP

Le constructeur de voitures électriques a conclu un accord avec les autorités chinoises, affirme le Wall Street Journal.

10 choses à savoir lundi

Le plus grand immeuble du Canada, une Apple Watch gratuite, mais...et l'employeur québécois dans le top mondial.

ProMetic: 100M$ pour se rendre à la commercialisation

La biopharmaceutique devrait ainsi avoir les moyens de se rendre à la commercialisation.