Courtage: la chasse aux frais fixes facturés aux investisseurs s'intensifie

Publié le 11/02/2014 à 10:57, mis à jour le 11/02/2014 à 17:21

Courtage: la chasse aux frais fixes facturés aux investisseurs s'intensifie

Publié le 11/02/2014 à 10:57, mis à jour le 11/02/2014 à 17:21

Par Thomas Cottendin

Photo: Bloomberg

À l’instar de la Banque Royale (RBC), la Banque de Montréal (BMO) s’attaque aussi aux frais fixes facturés à ses clients. BMO Ligne d'action a annoncé mardi des frais fixes de 9,95 $ par opération sur actions.


Tout comme les clients de RBC Placements en direct qui a modifié son barème de frais et commissions le 14 janvier dernier, ceux de BMO Ligne d’action payeront dorénavant des frais fixes de 9,95$ par opérations sur actions, a annoncé la banque mardi.


L’objectif affiché par les courtiers : faire tomber les barrières pour les petits investisseurs autonomes.


Les frais fixes de 9,95 $ sont offerts à tous les clients autogérés de la banque, souligne BMO. De plus, les nouveaux frais ne sont pas assujettis à une exigence de solde de compte minimal ou de volume d'opérations minimal.


Les investisseurs devaient, jusqu’à présent, répondre à des exigences de solde de compte minimal ou de seuil des opérations pour bénéficier de commissions réduites.


« Notre nouvelle tarification à frais fixes reflète notre engagement permanent à rendre le placement plus commode et plus abordable pour nos clients autogérés », a déclaré Viki Lazaris, chef de la direction, BMO Ligne d'action, dans un communiqué.


« Grâce à ce changement de tarification, les investisseurs canadiens pourront encore plus facilement profiter de notre service à la clientèle supérieur et de nos puissants outils d'information et de recherche à l'intention des investisseurs».


En janvier dernier, RBC Placements en direct avait mis la même tarification de 9,95$ en place.


« Nous voulons éliminer les obstacles pour ceux qui ont peu d’actifs à investir et qui ont de la difficulté à obtenir des commissions réduites sur opérations en plus d’aider les clients à réduire leurs coûts », avait déclaré dans un communiqué Rosalyn Kent, présidente et chef de la direction de RBC Placements en direct.« Nous savons que bon nombre des Canadiens qui veulent gérer eux-mêmes leurs placements n’ont pas un solde de compte important.»


Pour les investisseurs actifs, les courtiers devraient continuer d’offrir des frais fixes encore plus avantageux que les 9,95$ par opération.


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Le nouvel objectif de la RBC au Québec

27/12/2017 | Stéphane Rolland

Entrevue. La Banque Royale veut accroître son actif sous gestion au Québec de 50% au cours des cinq prochaines années.

RBC: une nouvelle présidente pour le Québec

15/12/2017 | Finance et Investissement

Nadine Renaud-Tinker succède à Martin Thibodeau.

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

14:39 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.