Le pétrole se maintient de justesse au-dessus de 90 dollars à New York

Publié le 04/03/2013 à 15:56

Le pétrole se maintient de justesse au-dessus de 90 dollars à New York

Publié le 04/03/2013 à 15:56

Par AFP

Les cours du pétrole ont reculé lundi, se maintenant toutefois au-dessus du seuil de 90 dollars le baril dans un marché inquiet pour la demande en brut dans le monde et prudent avant une semaine riche en indicateurs des deux côtés de l'Atlantique.


Le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en avril a cédé 56 cents à 90,12 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après être tombé en cours d'échanges à 89,33 dollars, au plus bas depuis deux mois.


A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a terminé à 110,09 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 31 cents par rapport à la clôture de vendredi. Il a glissé plus tôt à 109,58 dollars, son plus bas niveau depuis la mi-janvier.


Après avoir dégringolé sous les 90 dollars, à un niveau plus vu depuis décembre, les cours de l'or noir ont connu une séance indécise.


« Cela montre que le soutien du marché » pour se maintenir au-dessus de ce seuil psychologique « important » est « de moins en moins solide », a estimé Andy Lebow, de Jefferies Bache.


« L'humeur est à la vente et à la baisse. Il n'y a rien (dans les nouvelles) pour inverser la tendance vers le haut », a renchéri Dominick Chirichella, de Energy Management Institute, citant un « contexte économique mondial qui a du mal à décoller », notamment en Chine « après un indicateur manufacturier décevant ».


La production manufacturière chinoise est en effet tombée à son plus bas niveau en cinq mois en février, selon une statistique publiée vendredi, ce qui alimentait les craintes sur le ralentissement économique du géant asiatique.


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Léger rebond du pétrole à New York et à Londres

17/12/2014 | AFP

Les cours du pétrole coté à New York ont rebondi mercredi, après l'annonce d'une baisse des stocks aux États-Unis.

Les stocks de pétrole brut baissent moins que prévu aux É-U

17/12/2014 | AFP

Les réserves de brut ont baissé de 800 000 barils durant la dernière semaine. Une chute de 1,9 million était prévue.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: hausse notable en vue à l'ouverture

Il y a 34 minutes

Les Bourses nord-américaines devraient poursuivre sur leur lancée de la veille jeudi, aidées par la Fed.

Connaissez-vous la précrastination?

BLOGUE. La procrastination, on connaît. Mais la précrastination? Pas sûr, même si elle fait tout autant de ravages...

Suisse: des taux négatifs pour rendre la devise moins attrayante

06:25 | AFP

La Banque nationale suisse a introduit un taux d'intérêt négatif de 0,25% sur les avoirs déposés.