RĂ©forme de l'assurance-emploi: une cascade de manifestations promise

Publié le 04/03/2013 à 11:23, mis à jour le 04/03/2013 à 11:27

RĂ©forme de l'assurance-emploi: une cascade de manifestations promise

Publié le 04/03/2013 à 11:23, mis à jour le 04/03/2013 à 11:27

Par La Presse Canadienne

Une coalition québécoise d'organisations qui s'opposent à la réforme de l'assurance-emploi promet une cascade de manifestations dans toutes les régions du Québec, suivie d'un rassemblement le 4 avril.


Même la Fête des travailleurs, le 1er mai, sera marquée par une manifestation nationale qui se déroulera plutôt le 4 mai portant sur ce thème de la réforme de l'assurance-emploi.


D'ici là, les députés conservateurs recevront la visite d'opposants à la réforme, ont promis les porte-parole des organisations membres, lundi, alors qu'ils manifestaient devant le Complexe Guy-Favreau, à Montréal, l'édifice qui abrite plusieurs bureaux fédéraux.


Le secrétaire général de la FTQ, Daniel Boyer, qualifie la réforme de torchon. Et il n'accepte pas que le gouvernement fédéral ait lancé cette réforme en disant qu'il en évaluera les répercussions après coup.


La Coalition québécoise contre la réforme de l'assurance-emploi représente 1 200 000 salariés par le biais de ses organisations syndicales membres, en plus du Conseil national des chômeurs et du Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Assurance-emplois: le nombre de prestataires recule

Quelque 502 500 personnes ont touché des prestations d'assurance-emploi en janvier, un recul de 1,9 pour cent ...

L'opposition à la réforme de l'assurance-emploi persiste et est unanime

Mis à jour le 02/10/2013

La rare unanimité entre patrons, syndicats et groupes sociaux québécois persiste face à la ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les vieux ratoureux qui profitent du système

25/11/2014 | Daniel Germain

BLOGUE. Pourquoi des riches arrivent à mettre la main sur une aide financière conçue pour les pauvres ?

Fonction publique: Québec supprime 1 150 postes

Québec décrète une série de mesures visant à contrôler les dépenses gouvernementales et à réduire la taille de l'État.

Frais de garde: payer 35$ est plus rentable pour certains

25/11/2014 | Josée Jeffrey

BLOGUE. Les ménages à faible revenu auraient intérêt à payer 35$ pour des places en garderie privée. Voici pourquoi.