Immobilier: le nombre de mises en chantier baisse de 30% au Québec

Publié le 08/02/2013 à 10:07, mis à jour le 08/02/2013 à 11:31

Immobilier: le nombre de mises en chantier baisse de 30% au Québec

Publié le 08/02/2013 à 10:07, mis à jour le 08/02/2013 à 11:31

Par Stéphane Rolland

[Photo : Bloomberg]

L’immobilier connaît un important ralentissement au Québec et au Canada en janvier, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).


Le nombre de mise en chantier annualisé a chuté de 29,6 % au Québec pour atteindre 25 000. L’activité se refroidit à Montréal également avec un recul de 42 % pour atteindre 10 561 mises en chantier.


« Tel que prévu, au Québec, le rythme des mises en chantier résidentielles s'est à nouveau affaibli. Compte tenu du contexte économique, du relâchement sur le marché de la revente et de l'offre à venir, on doit s'attendre à un volume d'activité plus faible cette année », a déclaré Kevin Hughes, économiste principal de marché à la SCHL pour le Québec.


« Le plongeon des mises en chantier en janvier signale que le virage plus précoce du marché existant se transmet à la construction neuve, commente Hélène Bégin, économiste principale de Desjardins. Le secteur résidentiel sera sans contredit une entrave à la croissance économique en ce début d’année. »


Le nombre de mis en chantier a subi une forte correction de 18,5 % dans le reste du pays passant de 197 118 mises en chantier à 160 577. C’est nettement sous les attentes de la moyenne des économistes de 194 500. Le déclin est plus prononcé en Ontario avec un recul de 43,9 %.


 

À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Le PIB québécois a augmenté de 1,5% au troisième trimestre

19/12/2014 | lesaffaires.com

Le commerce extérieur vient à la rescousse de l'économie québécoise au troisième trimestre.

La nouvelle carte du monde

Voici un conseil de lecture si vous voulez comprendre le monde de la globalisation, de la diversité et du ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Poutine joue Ă  la roulette russe

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...