Actions : les sceptiques seront confondus


Édition du 20 Juin 2015

L'affaiblissement de la croissance potentielle rend certains investisseurs pessimistes quant à l'évolution des cours boursiers. Il faudrait plutôt être optimiste, dit Patrick Artus, de la firme Natixis.
Aux États-Unis et en Europe, les taux d'intérêt à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Tesla confirme qu'Elon Musk veut privatiser l'entreprise

Mis à jour le 07/08/2018 | AFP

La décision finale sera prise au terme d'un vote des actionnaires.

Apple dépasse 1000 milliards $ de capitalisation boursière

Mis à jour le 02/08/2018 | AFP

C'est la première entreprise privée du monde à franchir ce cap.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.