Sur LesAffaires.com cette semaine: Nexen, Le Château et Costco

Publié le 07/12/2012 à 15:04, mis à jour le 10/12/2012 à 06:31

Sur LesAffaires.com cette semaine: Nexen, Le Château et Costco

Publié le 07/12/2012 à 15:04, mis à jour le 10/12/2012 à 06:31

Par Yannick Clérouin

L'action de Nexen devrait bondir à l'ouverture des Bourses lundi à la suite du feu vert d'Ottawa. Photo: Bloomberg

Les investisseurs continueront d'avancer avec précaution tant qu'aucun progrès concret dans les négociations sur le budget des Etats-Unis confortera les signes de reprise économique du pays. Par ailleurs, très peu de résultats seront dévoilés: ceux d'Empire, société-mère d'IGA et du géant américain Costco seront à surveiller.


«Nous sommes actuellement dans une espèce de zone d'attente» au sein de laquelle les investisseurs ne parviennent pas à se décider entre «des chiffres économiques positifs» sur l'économie américaine et la menace du «mur budgétaire» qui «pourrait faire chuter les indices», a remarqué Steven Rosen, de la Société Générale.


Les investisseurs craignent en effet que démocrates et républicains ne parviennent pas à un compromis d'ici la fin de l'année sur le budget, ce qui déclencherait une cure d'austérité forcée aux conséquences potentiellement catastrophiques pour la reprise économique.


«C'est le gros titre du moment» sur le marché, celui qui conditionne les mouvements de la Bourse, a noté Greg Peterson, de Ballentine Partners. Pourtant «la véritable histoire est que l'économie américaine panse ses plaies lentement, le chômage baisse, le marché de l'immobilier commence à rebondir, les taux d'intérêt restent bas», a-t-il remarqué.


Les données attendues cette semaine devraient «continuer de révéler une économie qui progresse doucement», selon Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.


Les courtiers scruteront en particulier tout signe d'un rebond de la consommation, se penchant par exemple jeudi sur les ventes de détail, a-t-il ajouté.


Parmi les titres à suivre, l'action de Nexen devrait grimper à l'ouverture des Bourses lundi à la suite de l'approbation par Ottawa de l'offre d'achat de 15,1 G$ de la société d'État chinoise CNOOC.


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Le Château: le rouge foncé domine encore ses résultats

08/12/2014 | Yannick Clérouin

La perte du détaillant montréalais a plus que doublé au troisième trimestre, tandis que les ventes chutent.

Ces québécoises se relèveront-elles?

Édition du 25 Octobre 2014 | François Pouliot

On l'avait oublié, mais la voilà qui revient : la crainte. Les marchés boursiers hésitent au moment où les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Poutine joue à la roulette russe

20/12/2014 | François Normand

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

20/12/2014 | Stéphane Rolland

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Combien ça coûte un bar chez soi?

Édition de Novembre 2014 | Steeve Proulx

S'équiper pour veiller tard, ça revient à combien ?