Pourquoi François Parenteau parie sur la Bourse russe et Lukoil


Édition du 05 Mars 2016

Pour le chasseur d'aubaines qu'est François Parenteau, d'Olos Capital, l'attrait de la Russie est quasi irrésistible.
«Je ne suis pas un expert de la Russie, mais le cumul d'un pays boudé, d'un président diabolisé, d'une monnaie déprimée et du secteur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Une incroyable opportunité qui se trouvait… en Russie!

BLOGUE INVITÉ. Un gestionnaire de portefeuille a connu toute une aventure à Moscou: de bons et terribles moments!

De nouveaux outils sur Facebook pour prévenir l'ingérence

28/01/2019 | AFP

Les utilisateurs pourront savoir qui a payé pour qu'une publicité apparaisse dans leur fil d'actualité.

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.

Faut-il mettre fin au fractionnement de revenu de pension?

Cette mesure fiscale exclusive aux retraités cache des coûts appelés à grimper.

Le fractionnement de revenu, une stratégie claire-obscure

Un lecteur s’interroge sur le fractionnement de revenu de retraite. Première d’une paire de chroniques.