Le bénéfice de Stingray plonge à 737 000 $ au troisième trimestre

Publié le 08/02/2018 à 11:32

Le bénéfice de Stingray plonge à 737 000 $ au troisième trimestre

Publié le 08/02/2018 à 11:32

Par La Presse Canadienne

Le bénéfice de Groupe Stingray Digital a reculé à 737 000 $ ou 1 cent par action au troisième trimestre, comparativement à 2,7 millions $ ou 5 cents par action au même moment l'an dernier.


La diminution est principalement attribuée à la variation négative de la juste valeur de la contrepartie conditionnelle, ainsi qu'à l'accroissement des frais juridiques et de la charge d'amortissement des immobilisations incorporelles, facteurs contrebalancés en partie par la hausse des résultats d'exploitation.


Les revenus trimestriels de Stingray ont bondi de 32 pour cent, à 34,2 millions $.


Cette hausse est principalement attribuée aux acquisitions de Yokee Music et de Classica, combinées à la croissance interne des services de vidéo sur demande aux États-Unis ainsi qu'aux ventes additionnelles de produits et services musicaux et de matériel liées à l'affichage numérique.


Le bénéfice net ajusté de la compagnie est demeuré stable à 6 millions $ ou 11 cents par action.


Stingray se présente comme un chef de file des services musicaux multiplateformes et des expériences numériques s'adressant aux câblodistributeurs, aux établissements commerciaux, aux fournisseurs de services par contournement, aux opérateurs de télécommunications mobiles et plus encore.


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Power Corp., Fiera et Stingray

26/03/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Power Corp., Fiera et Stingray?

Denis Coderre la nouvelle corde de Stingray

23/03/2018 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

L'ex maire de Montréal Denis Coderre est nommé conseiller en matière de stratégie commerciale

À la une

La drôle de guerre du bois d'œuvre

Les négociations sont au point mort, et le grand perdant est le consommateur américain. Voici pourquoi.

La Fed s'attend à des hausses progressives des taux d'intérêt

Les responsables de la Réserve fédérale des États-Unis ont discuté, lors de leur ...

Iran: Trump joue avec le feu

PODCAST. La sortie des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien crée une dose massive d'incertitudes.