Titres en action: Tilray, Home Capital, MedMen, Adidas, BMW, Zara...

Publié le 07/11/2018 à 07:08

Titres en action: Tilray, Home Capital, MedMen, Adidas, BMW, Zara...

Publié le 07/11/2018 à 07:08

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


La démission surprise du procureur général américain Jeff Sessions allume une étincelle sous le secteur américain du cannabis auquel il était farouchement opposé. Le producteur de Colombie-Britannique inscrit à la cote du Nasdaq Tilray (TLRY, 138,46$U$) avance de 23% en fin de séance tandis que le fonds américain négocié en Bourse Alternative Harvest (MJ, 36,58$US) gagne 6,7%.


Le prêteur alternatif Home Capital (HCG, 17,24$), détenu à 20% par Warren Buffet, prend les investisseurs par surprise sur toute la ligne. Son action bondit de 22%. Non seulement la société surpasse-t-elle les attentes au trois troisième, mais elle annonce un rachat massif de 16% ou 300M$ de ses actions. Le bénéfice de 0,41$ par action est supérieur de 12% aux prévisions de la Financière Banque Nationale grâce à de meilleures marges que prévi. Jaeme Gloyn s’attend au rétablissement du dividende en 2019 denviron 0,43$ par action. L'analyste augmente son cours-cible de 15,50 à 18,50$, mais ne recommande pas l’achat du titre parce que ses perspectives restent imprévisibles. «Sans expansion de la marge d’intérêts, le rachat d’actions et la suppression des coûts, son modèle d’affaires ne peut faire mieux qu’un rendement de l’avoir des actions de 10% ou moins», écrit-il. 


Le cannabis a été l’une des grandes gagnantes des élections législatives du 6 novembre, puisque le Michigan, le Missouri et l’Utah ont voté en faveur de la légalisation de la marijuana à usage médical ou recréatif tandis que de nouveaux gouverneurs pro-cannabis ont été élus au Colorado, dans l’Illinois et au Nevada, indique Canaccord Genuity. La majorité démocrate à la Chambre des représentants améliore aussi les chances d’un feu vert à la production de chanvre. Les titres des producteurs américains ont peu réagi au lendemain des élections, ayant eux aussi devancé les événements en Bourse. Charlotte’s Web (CWEB, 17,30$US) et 1933 Industries (TGIF, 0,49$US) bénéficieraient le plus d’une réforme de la loi agricole croit l’analyste Bobby Burleson. MedMed (MMEN, 7,62$ US)  est la mieux placée au Michigan après l’achat de PharmaCann. MedMen est également présente au Nevada, aux côtés de Planet 13 (PLTH,3,12$US) et de 1933 Industries. L’industrie américaine s’échange déjà à un multiple stratosphérique moyen de 22 fois les revenus prévus en 2019.


L'équipementier sportif allemand Adidas(ADS, 202,20€) a fait état mercredi d'un bénéfice net en hausse de 19% au troisième trimestre, à 656 millions d'euros (984 M $), ce qui l'a amené à relever son objectif annuel de rentabilité. C'est mieux que le consensus des analystes interrogé par Factset qui avait prévu un résultat net trimestriel de 612 millions d'euros. En raison de résultats favorables sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe d'Herzogenaurach, propriétaire des marques Adidas et Reebok, vise désormais un résultat net annuel entre 1,72 et 1,66 milliard d'euros. Cela correspond à une hausse sur un an entre 16 et 20%, contre 13 à 17% attendus auparavant.


Le constructeur automobile allemand BMW(BMW, 75,47€) a publié mercredi un bénéfice net au troisième trimestre en forte baisse, pénalisé par les conséquences des nouvelles normes antipollution WLTP, les conflits commerciaux et un rappel massif. Sur la période de juillet à septembre, le groupe a dégagé un bénéfice de 1,4 milliard d'euros (2,1 G $), soit 23,9% de moins qu'au troisième trimestre 2017, en dessous des attentes des analystes sondés par Factset, qui tablaient sur 1,6 milliard d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 4,7%, à 24,7 milliards d'euros, sur la même période. BMW a confirmé ses objectifs annuels, abaissés en septembre en raison de la guerre commerciale sino-américaine et des normes antipollution. Sur l'année, pour sa branche automobile, la principale du groupe, BMW s'attend à une marge opérationnelle d'«au moins 7%», contre 8 à 10% précédemment, ainsi qu'une «légère baisse» des ventes annuelles, auparavant prévues en petite hausse.


Le groupe espagnol Inditex a annoncé mercredi le lancement d'une plateforme numérique pour sa marque Zara accessible dans 106 nouveaux marchés, essentiellement en Afrique, un pas fondamental pour relever son objectif d'être présent en ligne partout dans le monde d'ici 2020. «Cette étape importante signifie que les collections de la marque Zara sont maintenant disponibles dans 202 marchés au total», s'est félicité Inditex dans un communiqué, en précisant que la plateforme allait être inaugurée jeudi. «La plupart de ces nouveaux marchés se situent en Afrique, y compris en Angola, en Côte d'Ivoire, au Sénégal et au Ghana. De plus, la boutique en ligne fait ses débuts dans de nombreuses parties des Caraïbes et d'Indonésie», a indiqué le groupe spécialisé dans le modèle du «fast-fashion». Ce modèle consiste à fabriquer 60% de ses vêtements relativement près du siège, en Europe et au Maghreb, pour pouvoir mettre en rayon en quinze jours des pièces collant aux tendances de la mode.


 


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Québecor, Cominar et Pages Jaunes

Que faire avec les titres de Québecor, Cominar et Pages Jaunes?

Titres en action: Aurora Cannabis, KKR, SoftBank, Apple...

07:00 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Marier croissance et pénurie de main-d'oeuvre

Édition du 10 Novembre 2018 | Jean-François Venne

Fondé en 1976 à Thetford Mines, mais installé à Disraeli depuis 1982, Nutech se spécialise dans l'usinage de ...

Bourse: Wall Street plonge à la clôture

Mis à jour à 16:51 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les grands coupables de ce recul sont Apple et Goldman Sachs.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:00 | LesAffaires.com et AFP

«Les facteurs baissiers sont nombreux.»